Nigeria : Des auteurs se lèvent contre le régime

Clément Solym - 10.01.2012

Edition - International - Chinua - Grève - Achebe


L'auteur de renom international Chinua Achebe est à la tête d'un groupe de 37 auteurs nigérians, réunis pour soutenir les manifestations contre la hausse des prix du carburant. Une nouvelle action de protestation contre le gouvernement, alors que Chinua Achebe a déjà refusé plusieurs fois de recevoir des prix et des récompenses de la part de l'État. 

 

Le groupe d'auteurs, qui réunit notamment EC Osondu, John Bekederemo et Helon Habila, a publié une déclaration de soutien à la grève dimanche dernier, à la veille du premier jour d'une grève générale illimitée organisée à travers tout le pays, qui a déjà fait cinq morts. 

 

 

Des milliers de Nigérians manifestent depuis que l'État a annoncé une augmentation des prix du carburant en début d'année, des prix qui ont plus que doublé pour atteindre environ 1$ le litre.

 

Les auteurs ont qualifié cette réforme de « mal avisée », alors que le pays connaît une forte instabilité politique depuis la multiplication d'attaques à l'encontre de religieux.

 

« Nous soutenons les Nigérians qui protestent pour l'élimination des subventions aux activités pétrolières, dont le poids économique est insoutenable. Cette réforme a clairement imposé un poids intenable et injuste sur la partie de la population nigériane la plus pauvre, qui survit avec moins de 2$ par jour. Nous appelons le président Jonathan à changer le cours des choses, immédiatement », expliquent les auteurs dans leur texte intitulé « Déclaration de solidarité avec les Nigérians ».

 

Les auteurs ont également appelé le président Jonathan Goodluck a se concentrer sur la sécurité du pays et de mettre fin au terrorisme.