medias

Noël sera une période cruciale pour les éditeurs italiens

Nicolas Gary - 28.11.2018

Edition - Economie - Italie industrie livre - édition livres lecteurs - Bonus Cultura Italie


STATISTIQUES – Rome accueillera du 5 au 9 décembre la manifestation annuelle Più libri Più liberi, foire nationale consacrée à la petite et moyenne édition. Chaque année, c’est l’occasion pour l’Observatoire de l’édition de fournir des données sur le marché du livre italien.


Livres et lecture Italie
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

Sur les premiers mois de 2018, indique donc l’Osservatorio de l’Associazione italiana editori, plusieurs tendances se dégagent nettement. Les ventes de droits étrangers sont ainsi en hausse de 8 %, dans deux secteurs tout particulièrement : les livres pour enfant et jeunesse ainsi que les romans graphiques.

De même, indique-t-on, les comportements des lecteurs évoluent : 28 % d’entre eux affirment être motivés, dans leur comportement d’achat, par la manière dont les ouvrages sont exposés en librairie. Que l’on parle des devantures ou de l’animation à l’intérieur des boutiques, ce chiffre grimpe à 40 % pour les grands lecteurs. 

Cette enquête, menée par Pepe research pour le compte de l’AIE sera dévoilée en intégralité ce 8 décembre. 

Mais quitte à célébrer la petite et moyenne édition, l’AIE présente également des chiffres sur le marché du livre, dans son ensemble. Les indicateurs sont dans le vert, affirme une autre enquête cette fois menée par Nielsen. 
 
2018 pour l'instant en recul... en attendant Noël

L’Italie, qui a connu des périodes bien noires dans l’industrie du livre, affichait cependant une croissance de 4,75 % en 2017. L’année 2018, en revanche, présente un recul de 0,9 % pour les premiers mois de l’année, mais la période de Noël devrait largement faire remonter les statistiques.

Pourtant, les quatre premiers mois de l’année avaient plutôt tendu vers une légère hausse : en effet, l’AIE avançait une tendance à 0,4 % de croissance sur le premier quadrimestre. Ce chiffre, communiqué peu avant l’ouverture du Salon du livre de Turin, était alors particulièrement encourageant pour les professionnels.

Mais pour la fin 2018, les espoirs se tournent vers le Bonus Cultura – un chèque de 500 € offert aux jeunes de 18 ans – vient finalement d’être renouvelé par le gouvernement. De quoi assurer aux enfants nés en 2000 un pouvoir d’achat important sur les biens culturels : sur l’année passée, ce sont avant tout des ouvrages scolaires et universitaires qui furent achetés via cet outil.
 
Les douces perspectives européennes

Selon les données actuellement communiquées, le marché serait de 886,09 millions € (données Nielsen), impliquant librairies indépendantes et grande distribution. Amazon, exclu du champ de l’étude, pèserait près de 175,3 millions €, portant donc à 1,061 milliard € le poids du secteur. Difficile d’imaginer que l’on puisse arriver à la somme de 1,445 milliard atteinte l’année passée toutefois.
 
Reste qu’à l’instar des autres pays européens, l’industrie du livre italienne se félicite de l’adoption par le Parlement européen du programme de recherche et développement, Horizon Europe. Ce dernier doté d’un budget de 100 milliards € pour la période 2021-2027 permettra aux industries culturelles et créatives de bénéficier de nouvelles sources de financement.

La Fédération européenne des éditeurs avait largement contribué à ce que ce dossier avance. Rudy Vanschoonbeek, président de la FEP remercie à ce titre les parlementaires qui se sont engagés. Par leur travail, ils ont « introduit les éléments importants à leur rapport, pour trouver des compromis équilibrés ».


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.