Nouveau moteur de recherche pour la bibliothèque nationale anglaise

Clément Solym - 15.01.2010

Edition - Bibliothèques - Nouveau - moteur - recherche


La bibliothèque nationale anglaise a instauré un nouveau moteur de recherche et des outils d'exploration de données originaux. Ils ont été conçus pour faciliter l'accès aux chercheurs à des millions d'articles et de documents détenus par UK PubMed Central (UKPMC).

Actuellement utilisable dans une version provisoire (Beta) l'interface permet aux chercheurs d'approfondir la littérature scientifique grâce à des fonctionnalités complémentaires aux résumés et articles déjà disponibles. Cela devrait permettre aux chercheurs de relier les notions scientifiques à d'autres sources d'informations. Des recherches peuvent être effectuées parmi les thèses déjà soutenues.

Développé en collaboration avec les programmeurs à l'origine de PubMed Central aux États-Unis, le Centre national de biotechnologie et les chercheurs, l'UKPMC vise à devenir la première source d'information au Royaume-Uni dans la biomédecine et la santé.

 
 

UKPMC et la bibliothèque nationale anglaise se sont donc donné pour objectif de faciliter l'accès aux nombreuses ressources et d'améliorer l'efficacité des chercheurs.

Dame Sally C. Davies, le directeur général du département de recherche pour la santé, a déclaré : « Cette technologie permettra de découvrir et d'utiliser quelques perles cachées de l'information dans les profondeurs d'UKPMC. [...] Ces moyens permettront d'accroître notre savoir et permettre à la recherche pour la santé des retombées économiques importantes pour le Pays ».

Enfin, Richard Boulderstone, directeur de la bibliothèque nationale anglaise, souhaite que ces nouveaux outils inspirent de nouvelles découvertes scientifiques.