Nouveau poids lourd du livre d'art par Taschen

- 06.05.2013

Edition - Les maisons - livre d'art - luxe - photo


L'éditeur allemand Taschen réédite l'exploit de publier un mastodonte. Après Mohammed Ali et Sumo, la maison se penche sur la terre elle-même. Fruit d'une collaboration de huit ans avec le photographe tout terrain Sebastião Salgado, GENESIS, compile des photographies en noir et blanc de 46,8 x70 cm de décors naturels.

 

 

Visuels de l'éditeur

 

 

Un format « sumo » en deux volumes qui retrace sur 704 pages les voyages de Salgado en Sibérie à la poursuite de milliers de rennes, à Yellowstone en compagnie des ours, sa marche dans les montagnes éthiopiennes et d'autres. Avec toujours comme intention de photographier la terre, les animaux qui y résident.

 

En plus d'une édition « de base » déjà onéreuse, plus d'un millier d'euros, Lélia Wanick Salgado a pensé une version collector pourvue d'une reliure en cuir et d'un lutrin en bois de cerisier conçu par l'architecte et designer japonais Tadao Ando. Livré dans un coffre de bois, l'ensemble pèse 59 kilos.

Pensé comme un hommage à la biodiversité, GENESIS est le dernier projet du photojournaliste déjà réputé sur ses clichés incisifs évoquant les déplacements de populations ou des ouvriers à travers le monde.

 

Les deux volumes de GENESIS ont été imprimés sur grand format à 3.000 exemplaires (avec ou sans accessoires de luxe et tirage signé ) et pourront atteindre 3.000 $ dans l'édition la plus prestigieuse. Un marketing du livre rare largement soutenu par un merchandising similaire aux maroquiniers de luxe, les produits hors du commun sont promus par des accessoires de tous les jours : des t-shirts, cahiers, affiches, sacs, et des tirages au format plus réduit en français, italien, espagnol et portugais.