Nouvelle direction éditoriale pour La Nouvelle Quinzaine Littéraire

Antoine Oury - 22.04.2016

Edition - Société - La Nouvelle Quinzaine Littéraire - La Nouvelle Quinzaine Littéraire crise - direction La Nouvelle Quinzaine Littéraire


Faudra-t-il l'appeler La Nouvelle Nouvelle Quinzaine Littéraire ? La revue créée par Maurice Nadeau et François Erval en 1966 était devenue La Nouvelle Quinzaine Littéraire en 2013 avec le rachat du titre par Patricia De Pas, qui en devenait l'actionnaire majoritaire. En fin d'année dernière, direction et rédaction s'étaient opposées dans un conflit qui avait conduit au départ d'une partie des collaborateurs de la revue. Le titre poursuit malgré tout sa vie éditoriale, avec une nouvelle équipe.

 

 

 

Petit rappel des faits : face à une situation économique de plus en plus critique, la directrice de la publication, Patricia De Pas, avait entamé une restructuration de la revue. « Ce que j'ai vu pendant ces deux années, c'est qu'il fallait faire évoluer l'éditorial, notamment pour toucher un public étudiant qui ne lit plus la Quinzaine : il faut absolument que l’on s’oriente vers ce qui se joue à l’extérieur des livres, les conférences qui se déroulent dans les grands lieux de la vie intellectuelle, Normale Sup, le Collège de France, Sciences Po, c'est aussi le rôle de la Quinzaine de relayer tout cela, de s’ouvrir plus aux débats de société et aux “humanités numériques” », expliquait-elle à ActuaLitté.

 

En face, les collaborateurs et la direction éditoriale du journal, assumée par Tiphaine Samoyault, Pierre Pachet et Jean Lacoste, déploraient « la rapidité et la violence de ces changements » et mettaient en avant la possibilité d'une action collective.

 

Celle-ci aura finalement lieu — pour le moment, du moins — avec la création d'un journal en ligne gratuit par les collaborateurs déçus de La Nouvelle Quinzaine Littéraire, En Attendant Nadeau. « Nous verrons ce que l'avenir nous réserve, nous nous concentrons pour l'instant sur En attendant Nadeau, pour qu'il soit lu et intéressant », précisait alors Hugo Pradelle, parmi les anciens collaborateurs de La Nouvelle Quinzaine.

 

Rappelons qu'en octobre 2015, le tirage de La Nouvelle Quinzaine atteignait les 9000 exemplaires, avec seulement 2500 abonnés et en moyenne 1500 ventes en kiosques par numéro bimensuel.

 

Par un court communiqué, Patricia De Pas a dévoilé les membres de la nouvelle direction éditoriale du titre, entièrement masculine : Jean-François Braunstein, Eddie Breuil, Yann Diener, Rafael Pic, Yves Surel et Serge Koster. « Le journal, qui vient de fêter son demi-siècle d'existence, poursuit sa publication bimensuelle et s'enrichit de trois nouvelles chroniques : Vitrine en cours (Éric Dussert), La Quinzaine écoute (Nicolas Bacri) et Chronique freudienne (Yann Diener) », ajoute le communiqué.