medias

Nouvelle-Zélande : un projet pilote de prêt numérique par Kobo

Clément Solym - 26.06.2013

Edition - Bibliothèques - prêt d'ebooks - livres numériques - Nouvelle-Zélande


Un nouveau service, complétant celui de la vente au détail de livres numériques, sortirait chez Kobo. Un programme offrant aux bibliothèques d'acheter des appareils de lecture numérique directement au marchand canadien, qui serait ensuite proposé en prêt pour les usagers. 

 

 

 

 

La première étape de ce projet débutera en Nouvelle-Zélande, dans les établissements de Hutt City. Les équipes de Kobo se sont cette année lancé dans la commercialisation de leurs lecteurs ebook et tablettes, et avant la fin de l'année, le service de prêt serait mis en place, selon rapporte Hutt City.

 

Depuis août 2012, Kobo avait approché les acteurs des bibliothèques, et attendait manifestement qu'une première expérimentation soit possible. En outre, les établissements de la ville travaillent déjà avec un acteur bien connu dans le prêt d'ebooks, la société OverDrive. 

 

Les établissements, dans ce cadre, proposeront au public des ateliers de découverte, ainsi que des séances de tripotage d'écrans, pour les plus jeunes et les scolaires. Pour Kobo, ce nouveau pas en Nouvelle -Zélande poursuit la démarche d'implantation dans cette région du monde, relativement négligée par les autres acteurs.  

 

Pour le moment, aucun détail n'a été communiqué sur la transition entre OverDrive et le service de Kobo. Dans un premier temps, les lecteurs ebook et tablettes de la firme seront proposés dans les établissements de prêt. Une solution parallèle pour les bibliothèques qui profitent de la sorte d'un complément de revenus pour elles, dans une période où les fonds publics accordés diminuent. 

 

Pour le moment, il semblerait que ce pilote repose sur une coopération avec le service d'OverDrive, avant de basculer complètement sur les outils de prêt que mettra en place Kobo.