Numerik:)ivres : une rentrée littéraire 100 % numérique

Clément Solym - 18.08.2010

Edition - Les maisons - parutions - ebooks - numeriklivres


La rentrée littéraire chez certains se fait entièrement en numérique, alors que d'autres avancent encore à pattes de mouche - petit télescopage d'expression, ça ne fait pas de mal.

À compter d'aujourd'hui, Numerik:)ivres propose huit titres qui « sont autant de découvertes totalement inédites, de nouveaux auteurs et surtout de bonnes raisons de lire en numérique. Le tout, en toute liberté, sans DRM et à petit prix ».


Des ebooks qui sont à acheter pour 7,99 € en moyenne, et disponible en format PDF ou ePub, et qui illustrent la diversité que la maison entend proposer, pour sa première rentrée littéraire.

Entre le 18 août et le 30 septembre, donc, sept textes inédits pour la rentrée littéraire. Pour le moment, Marie Mémain est le premier de la série, avec Chienne de vie.

Rentrée intéressante, mais pourquoi donc jouer le jeu des sorties différées comme toute maison d'édition classique ? En l'occurrence les maisons d'édition qui publient leurs titres au fil des semaines s'inscrivent dans une logique commerciale propre au mouvement de distribution matérielle du livre. En clair, l'office, c'est-à-dire l'arrivée des ouvrages en librairie, dépend des distributeurs. Pour ne pas créer d'embouteillages dans les étals, on étale (hu, hu...) les sorties sur plusieurs semaines.

Et aussi pour s'assurer que l'on parle de ses livres durant toute la période de la rentrée. Évidemment.

Ah, mince... la réponse était donc dans la question.