Numeriklivres : Dédicacer un livre dans l'environnement numérique

Nicolas Gary - 19.06.2013

Edition - Les maisons - Numeriklivres - dédicaces - flyer


La matérialisation de l'édition numérique est aujourd'hui au coeur des réflexions de certaines maisons. En effet, comment parvenir à incarner un livre dans l'esprit du lecteur, et lui proposer une représentation physique des ouvrages. Suivant la tendance des cartes prépayées, l'éditeur Numeriklivres, en goguette à Paris, vient de proposer une solution pertinente.

 

 

 

 

 

« L'idée est que les auteurs puissent disposer d'un matériel de communication, qui réponde aux attentes de leurs lecteurs », explique Jean-François Gayrard, fondateur des éditions Numeriklivres. La solution trouvée est assez simple, et extrêmement pragmatique : « Les auteurs ont besoin d'un outil qui puisse matérialiser le livre, et tout à la fois, de répondre à la demande des lecteurs que de pouvoir obtenir une dédicace. »

 

Partant de ces constats, l'éditeur a décidé d'imprimer des flyers, dans un format proche de l'Italienne, sur lequel le recto affiche les couvertures de livres, et au verso, surprise. On retrouve un QR Code, permettant de télécharger, en format EPUB, un extrait du livre, et un grand espace, servant à la dédicace.

 

« À chaque fin d'ouvrage, un bandeau est affiché, pour proposer aux lecteurs une dédicace. Il suffit de cliquer, et l'on est redirigé sur le site internet. Ensuite, l'auteur va recevoir une demande. » 

 

La suite est très simple : chaque auteur de Numeriklivres dispose d'une cinquantaine, voire d'une centaine de ces marque-pages, sur lesquels il peut rédiger un petit mot d'amour, accompagné de la signature, qui sera vendue à Drouot dans 50 ans pour des millions d'euros.

 

 

 

 

Simple, efficace : un outil marketing simplissime pour forger des relations entre auteurs et lecteurs. Bien évidemment, en cas de déplacement, les auteurs peuvent profiter de ces flyers, et les distribuer abondamment.

 

« Pour nous, il est essentiel de rappeler que la lecture, numérique ou papier, c'est avant tout lire des livres. Et pour les auteurs, être en relation avec les lecteurs, cela passe par ce type d'échanges qui permettent d'entretenir non seulement un lien, mais surtout, de donner une existence physique aux ouvrages - et donc une présence aux auteurs. »