Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Nus, ces hommes font la lecture dans des salons littéraires

Elodie Pinguet - 17.03.2017

Edition - International - Naked Boys Reading - lecture nue - collectif littéraire


Depuis 2012, le collectif Naked Boys Reading organise des salons littéraires où les lectures sont réalisées par des hommes nus. Il y a quelques semaines, un événement était organisé autour des livres des sœurs Brontë.

 

Via page Facebook des Naked Boys Reading

 

 

Une ambiance spirituelle, une scène et des hommes nus qui lisent. C’est là tout l’enjeu du collectif Naked Boys Reading, littéralement Des hommes nus qui lisent. Leur collectif est basé à Londres, à l’hôtel Ace. Ils s’y rendent généralement deux fois par mois. Ils organisent également des salons littéraires dans d’autres villes comme Todmorden ou Brighton, en Angleterre, mais également en dehors du Royaume-Uni, à Berlin ou à Zurich.

 

Le collectif se crée en 2012, inspiré par les Naked Girls Reading de Chicago. Seulement, là où le collectif de Chicago possède un certain ton burlesque, les hommes nus de Londres se contentent de marcher simplement sur scène. 

 

Pour son co-fondateur, le Dr Sharon Husbands, « la nudité fournit un nouvel angle pour les textes ». Cette opération présente à la fois « quelque chose de sexy et quelque chose de ringard ». C’est là tout l’intérêt du projet, car « quand vous mettez des contraires apparents ensemble, quelque chose d’intéressant se produit ».

 

C’est une véritable performance artistique que réalisent les hommes lors de ces soirées. L’un d’entre eux parle de « valeur de choc, parler comme un nu masculin et promouvoir l’objectivation du corps masculin et ça permet une interprétation différente du texte ».

 

Les soirées sont généralement organisées autour de lectures à thème. Par exemple, l’événement autour des sœurs Brontë avait lieu à Todmorden. Il mettait en scène « des voix masculines lisant un texte féminin écrit sous un nom masculin » puisqu’au début de leurs carrières, les trois sœurs écrivaient sous des pseudonymes d'homme.

 

Dans le même style des hommes et de la lecture, un compte instagram a été créé, appelé Hot Dudes Reading. Il présente des photos furtives d’hommes en train de lire dans leur vie de tous les jours. Chez Naked Boys Reading au contraire, les hommes montent consciemment sur scène. Certains parlent de « fétichisme du lecteur masculin ».

 

Les soirées du collectif Naked Boys Reading ont généralement lieu une à deux fois par mois, avec des thèmes comme Monde sensuel ou encore Tristesse d'été. Certains lectures ont aussi lieu en fin de matinée ou autour d'un brunch.

 

<

>

 

Via TheGuardian