medias

Objectif : réaliser un audiolivre de chaque prix littéraire québécois

Nicolas Gary - 29.05.2019

Edition - International - audiolivre québec - prix littéraires - livres québécois


L’évolution de l’industrie du livre vers le format audio concerne tous les territoires. À la recherche de relais de croissance, les structures éditoriales ont opté et misé sur la voix. Au Québec, deux opérateurs poursuivent leur collaboration pour enrichir le marché.


 

Suite à la remise du Prix des libraires, deux lauréats vont en effet profiter de la production d’une version audiolivre de leur roman et essai. Il s’agit des livres Ouvrir son cœur d’Alexie Morin (Le Quartanier) et NoirEs sous surveillance : Esclavage, répression et violence d’État au Canada, de Robyn Maynard (Mémoire d’encrier, version française de Policing Black Lives , trad. de Catherine Ego).
 

Investir 300.000 $ pour le catalogue


Vues et Voix et De Marque s’emparent donc des deux œuvres, pour leur donner voix littéralement. « Nous entamons ce nouveau projet avec la production de deux titres, dans l’objectif de produire chaque prix littéraire québécois. Il s’agira pour nous de pouvoir offrir dans toute la francophonie les œuvres qui auront marqué l’imaginaire littéraire québécois, et pour que notre catalogue puisse refléter l’actualité », indique Marie-Eve Groulx, responsable de la communication de Vues et Voix, à ActuaLitté.

Cette structure collabore donc une nouvelle fois avec le distributeur de contenus numériques, De Marque. Un partenariat instauré voilà plus de deux ans maintenant, qui permet d’enregistrer les titres québécois en livre audio, et d’en assurer la diffusion.
 
« Nous avons produit près de 100 titres ces derniers 18 mois, en investissant près de 300 000 $ », nous précise Marc Britan, chargé du développement chez Vues et Voix. « De Marque, qui comme nous, croit beaucoup au développement de ce format, nous supporte depuis le début. Nous faisons de nombreuses opérations de promotion du livre audio en commun — notamment auprès des bibliothèques francophones au Canada. »
 

La part belle aux prix littéraires


C’est donc en vue d’élargir l’offre que les deux acteurs passent par la coproduction — comme dans le cas des prix littéraires. « Faire entendre des œuvres aussi fortes, primées par nos libraires, contribue non seulement au rayonnement d’autrices d’ici, mais aussi à la promotion de la culture comme un droit fondamental pour toutes et tous », souligne pour sa part Marjorie Théodore, PDG de Vues et Voix.

Livre audio
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 
Une collaboration avec l’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL), incluant De Marque, est en cours de discussion, « pour rendre accessible en format audio systématiquement tous les livres qui seront primés au Québec ». 

Un travail qui profite des compétences propres aux deux sociétés. « Alors que De Marque apporte une ouverture vers l’internationale et son expertise quant à la diffusion des titres, Vues et Voix, pionnier du livre audio au Québec, propose plus de 40 ans d’expérience en création sonore », reprend Marie-Ève Groulx.
 
Vues et Voix ne se concentre cependant pas uniquement sur ces prix : « Nous avons produit des titres de fonds, qui ont connu un succès commercial comme Louise Tremblay d’Essiambre, Marie Gray ou Nicole Bordeleau », souligne Marc Britan. « En produisant les livres primés, nous élargissons l’offre. »
 

Accroître la diffusion de livres audio québécois


Pour ce faire, Vues et Voix supporte les coûts de production, en partenariat avec De Marque — ce dernier va apporter la diffusion sur les plateformes traditionnelles, tandis que Vues et Voix licencie les titres avec les éditeurs concernés. Ainsi, un accord avec Apple a permis que tout titre québécois primé soit mis en avant sur Apple Books, pour l’ensemble de la francophonie.

Que ce soit par le biais de licence, ou encore de coédition avec un partage des coûts de production, et celui des recettes amortissements, la société jongle entre les modèles économiques. « Nous privilégions maintenant de plus en plus les sorties simultanées de tous les formats et travaillons donc en amont avec les éditeurs pour chaque rentrée littéraire », conclut Marc Britan.

 
[Extrait] Histoires de femmes tome 2. Félicité une femme d'honneur, de Louise Tremblay-D'Essiambre - lu par Denise Tessier


Pour Marc Boutet, PDG de De Marque, « cette initiative s’inscrit parfaitement dans la mission de De Marque qui est de lier les créateurs et leurs publics à travers le monde afin que la culture prospère partout ». Pour ce faire, il importe cependant que « ces contenus culturels soient propulsés par des technologies de pointe et dans tous les formats possibles. C’est en rassemblant nos forces et nos expertises complémentaires que nous pourrons atteindre ces objectifs ». 
 

Essai et roman primés, d'autres voix


À ce jour, Vues et Voix dispose également d’un catalogue de 20 000 livres audio adaptés — la question de l’accessibilité est dans l’ADN même de l’entreprise. Elle a même, depuis 2014, un statut consultatif spécial auprès du Conseil Économique et Social des Nations Unies (ECOSOC).

Quant aux livres qui ouvrent le bal de cette production audio, Ouvrir son cœur est un récit sur la honte et l’enfance. La comédienne Ève Landry, dont on a pu voir le jeu à la fois sensible et percutant au petit écran, notamment dans « Unité 9 » et « M’entends-tu ? », prête sa voix aux mots d’Alexie Morin. 

NoirEs sous surveillance est un essai coup de poing sur la répression des communautés noires au Canada, sur la construction de l’histoire par l’État. Que savons-nous de l’histoire quand ce sont les institutions politiques et sociales qui choisissent qui y figurent, mais surtout, comment ? Il retrace presque 400 ans d’histoire.

Le livre audio est arrivé chez De Marque en avril 2018, jusqu’à représenter désormais 2,7 % des ventes numériques. En parallèle, les bibliothèques québécoises enregistrent environ 900 prêts d’audiolivres mensuellement. Avec un coût compris entre 2400 et 3200 $ pour la réalisation d’un livre de 300 pages, l’aventure économique est une autre paire de manches… (via Le Devoir)


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.