Occupation, sans heurts, de Sciences-Po, hier soir

Clément Solym - 25.03.2009

Edition - Société - occupation - sciences - po


L'Institut d'études politiques de Paris, ou plus communément appelé Sciences-Po a été occupé de nouveau dans la nuit d'hier.

La décision a été prise sur place après une assemblée générale. Les portes de l'établissement ont été fermées en début de soirée. Une centaine de personnes occupaient les lieux, la plupart étaient des étudiants.

Un journaliste de l'AFP présent sur place révèle que les CRS se sont déplacés mais étant donné que la direction de l'établissement n'a pas demandé d'évacuation, ils ont été rappelés. Selon le journaliste de l'AFP, ils étaient tous partis aux environs de 23h.

L'occupation s'est déroulée dans le calme, et les participants ont quitté les lieux de leur propre volonté aux environs de 03h du matin.