Offre ebook illimitée en bibliothèque ? Mutualisez plutôt les achats

Clément Solym - 04.10.2011

Edition - Bibliothèques - bibliotheque - harris - consortium


Un bibliothécaire Américain, Christopher Harris, vient de publier une note sur le site School Library Journal, dans laquelle il soutient que les bibliothèques devraient acheter des ebooks en groupe plutôt que chacune de leur côté, afin de faire face aux coûts élevés de tels achats.


Une affaire de statistiques et de bon sens

Pour le bibliothécaire, ce n’est qu’une question de mathématique. Son calcul est simple: si par exemple, dans une école primaire de 600 élèves, un livre d’éducation civique de CM1 sera probablement lu par environ 100 élèves et que l’on considère que cette section est divisée en quatre classes de 25 élèves, alors l’accès illimité et simultané aux livres numériques n'a plus d'autre sens que marketing, et ne reflète en rien l'usage réel.

En effet, dans tous les cas, l'ouvrage ne sera pas 'consommé' par l'intégralité des élèves. L'achat unitaire, réalisé par un établissement n’a donc pas de sens, mais devrait plutôt inciter à déployer une stratégie de regroupement, où un grand nombre d'établissements mutualisent leurs achats, pour rentabiliser l'investissement plus largement.

Numériser les livres scolaires

De plus, Christopher Harris ajoute que bien que la plupart des bibliothèques publiques proposent des ebooks de fiction, les plus populaires auprès des lecteurs, il n’en va pas de même pour les bibliothèques scolaires. Il se réfère ainsi au Common Core State Standards, qui établit les bases standards des connaissances nécessaires aux élèves pour réussir leur scolarité. Selon cette institution américaine, la moitié des lectures des élèves n’appartient pas à la littérature de fiction.

Un fait sur lequel les bibliothèques scolaires devraient s’appuyer pour comprendre qu’un consortium d’achat d’ebooks est la solution financière la plus appropriée. Si les livres éducatifs occupent une place si importante lors de l’apprentissage scolaire, l’école devient ainsi l’endroit idéal pour constituer une collection d’ebooks de ce type, avec le soutien d’un consortium de bibliothèques scolaires.

Par ailleurs, il existe un nombre incroyable d’éditeurs travaillant à la numérisation de livres scolaires et l’amélioration de leur distribution, selon l’auteur.

Pour plus de détails : la note de Christopher Harris ici.