Offrir la dédicace d’un poème des Fleurs du Mal

Elodie Pinguet - 02.02.2017

Edition - Les maisons - Charles Baudelaire - Les Fleurs du Mal édition illustrée - éditions Diane de Selliers


Depuis le 10 janvier, les éditions Diane de Selliers ont lancé un financement participatif pour réimprimer leur ouvrage illustré des Fleurs du Mal de Charles Baudelaire. Et parmi les contreparties, on trouve la possibilité de dédicacer à quelqu’un un poème ou des vers du recueil.

 

 

 

Cette édition illustrée des poèmes des Fleurs du Mal de Charles Baudelaire est parue en 2005 aux éditions Diane de Selliers. Il a été illustré avec des peintures symbolistes et décadentes. Ce style de peinture « exprime pleinement cet idéal de Beauté du mal ».

 

Face au succès remporté par leur édition, le produit est maintenant épuisé. La maison d’édition souhaite maintenant le réimprimer et a lancé un appel aux dons via une campagne de financement participatif.

 

Les contreparties proposées se veulent personnelles et éternelles. Dès 100 euros de don, le contributeur aura la possibilité de dédicacer un poème des Fleurs du Mal, et avec 120 euros ce seront des vers précis. On obtiendra également un exemplaire de l'ouvrage.

 

Et bien entendu, toutes les dédicaces seront présentes dans la nouvelle édition qui sera imprimée et disponibles dès avril 2017. Ils veulent ainsi que « ce livre d’art, de poésie et de beauté continue d’exister et d’émerveiller ». Les poèmes sont imprimés sur une double-page avec le texte et la peinture qui l'accompagne.

 

 

 

À ce stade la campagne a déjà récolté 43 % de son objectif, qui a été fixé à 25.000 euros. Elle devrait permettre un tirage de 4 000 exemplaires du livre. SI vous voulez participer et peut-être dédier un poème à quelqu’un de cher, les dons sont ouverts jusqu’au 20 février sur le site KissKissBank.

 

En 2015, les Éditions Diane de Selliers avaient réalisé un chiffre d’affaires de 525.400 €, mais enregistré 290.000 € de pertes. Le recours au financement participatif peut alors, comme ce fut le cas pour d’autres maisons d’édition, intervenir pour concrétiser des projets.

 

Les éditions Diane de Selliers publient généralement un livre par an. Baudelaire n'est pas le seul poète qui a vu ses textes illustrés par la maison. On peut également citer les poèmes d'Arthur Rimbaud, illustrés en 2015.