Olivier Le Guay, nouveau Délégué général de Culture Papier

Clément Solym - 24.11.2016

Edition - Société - Olivier Le Guay - délégué général - Culture papier


Alain Kouck, président de l’Association Culture Papier a annoncé à l’occasion de son 6e colloque annuel, la nomination d’Olivier Le Guay en qualité de Délégué général. 

 

Spécialiste des liens entre culture et économie, Olivier Le Guay a exercé les fonctions de responsable éditorial du Forum d’Avignon depuis 2012 jusqu’à juin 2016. Auparavant, il a été chargé des mêmes missions pour, notamment, des groupes ou institutions comme Générale de Santé, La Cité de la Musique/Salle Pleyel et la Fondapol. Il a été pendant 20 ans consultant en communication institutionnelle et financière, au sein de groupes de communication institutionnelle. 

 

Olivier Le Guay - Crédit David Marmier

 

 

Diplômé de Droit et de Sciences-Politique, Olivier Le Guay est également journaliste culturel et musical, sous le pseudonyme d’Olivier Olgan, pour le Figaro Magazine depuis 2008 et le site www.webtheatre.fr, après avoir collaboré pendant 16 années à La Tribune. Enfin, il est aussi chargé de cours à l’INSEEC.

 

Culture Papier est une association créée le 6 janvier 2010 qui a pour vocation de sensibiliser les pouvoirs publics, les décideurs économiques et l’opinion sur le rôle économique, social et culturel du papier et de l’imprimé, et ainsi d’en promouvoir le développement durable dans l’objectif d’une économie circulaire. Elle a vocation à apporter la vision nécessaire aux décideurs marketing, communication et achats, aux étudiants et universitaires, au grand public pour faire connaître les réalités économiques, sociales et écologiques, et les complémentarités du papier et de l’imprimé avec le digital, et combattre les idées reçues en s’appuyant sur des mesures scientifiques avérées.

 

Culture Papier présente déjà un bilan riche en événements, en prises de parole et en adhésions d’acteurs majeurs du monde industriel, politique et des médias. Culture Papier souhaite développer son envergure et son champ d’actions en mutualisant ses initiatives avec celles d’autres associations européennes de défense du papier et de l’imprimé et en travaillant sur ces sujets avec la Commission et le Parlement européens.