Olivier Poivre d'Arvor livre son analyse de la promotion de la culture française à l'étranger

Clément Solym - 15.02.2009

Edition - Société - Olivier - Poivre - d'Arvor


Ayant exercé de nombreuses fonctions dans les organisations œuvrant pour le développement culturel de la France, Olivier Poivre d'Arvor connaît bien le problème. Nommé en 1999 à la tête de l’AFAA (actuellement Culturesfrance), organisation qui gère les échanges culturels internationaux, il fut, entre 1988 et 1999, directeur de l’institut français d’Alexandrie puis de celui de Prague.

Interrogé sur les réductions de crédits dont souffre le volet culturel du ministère des affaires étrangères, Olivier Poivre d'Arvor tempère les faits. Selon lui, la France doit se doter d’un seul organisme culturel représentant la France à l’étranger pour éviter le problème de visibilité que crée l’existence d’une myriade de petites organisations.

Des changements sont plus que nécessaires pour faire face aux réalités culturelles de notre société mondialisée. Retrouvez l’intégralité de l’interview d’Olivier Poivre d'Arvor sur le site du Monde.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.