Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Olivier Schmitt décrypte les liens entre la France et Poutine

Victor De Sepausy - 16.03.2017

Edition - Société - Schmitt - France - Poutine


Si une partie de la France s’insurge contre la Russie et son actuel dirigeant Vladimir Poutine, une autre partie de l’Hexagone demeure fascinée et attirée par ce personnage martial et charismatique. Dans son ouvrage intitulé de façon provocatrice Pourquoi Poutine est notre allié ? (éditions Hikari, 132 pages, 9,90 €), Olivier Shmitt analyse ce qui pousse certains courants politiques français à adhérer à Poutine.

 

 

Pour ce professeur de sciences politiques au Centre d'études sur la guerre à l'université de Sud-Danemark, cette particularité française se retrouve aussi bien du côté de l’extrême-gauche que de l’extrême-droite, rapporte France Soir.

 

Ce courant de pensée favorable à la Russie de Vladimir Poutine existe également dans la droite et la gauche classiques. Somme toute, c'est l'expression d'un désir d’éloignement de l’Union européenne e de l’Otan pour se rapprocher de la Russie.

 

Pour expliquer cette attirance, il y a plusieurs arguments avancés. Tout d’abord, aux yeux de nombreux politiques français, Vladimir Poutine incarne le véritable dirigeant, celui qui n’a pas peur de prendre des décisions.

 

Mais, pour les défenseurs d’un échange plus important entre la France et la Russie, ces deux pays ont aussi beaucoup de choses en commun, ce qui constitue un socle sur lequel s’appuyer. L’auteur analyse de façon simple et rapide la portée des arguments du camp des pro-Poutine tout en remettant chaque élément dans son contexte afin de faire un peu la lumière sur ce qui relève de la réalité et ce qui tient davantage de la projection.