medias

On vous a résumé l'année 2019 du livre en 10 moments

Antoine Oury - 30.12.2019

Edition - Société - annee 2019 livre - livre edition - evenements annee resume


L'année 2019 touche à sa fin, et les bilans vont se multiplier en attendant la table rase des premières heures de 2020. Celui du monde du livre, des auteurs, de l'édition, des librairies et des bibliothèques vous attend ci-dessous, pour rattraper quelques absences ou simplement tenter de prédire les sujets qui préoccuperont le secteur l'année prochaine...

Nice :)
(photo d'illustration, Epic Fireworks, CC BY 2.0)
 
 

Baudelaire, Proust, Sagan : des inédits partout


Dans un secteur très concurrentiel, l'événement devient une denrée rare pour provoquer le succès. Et quel meilleur moyen que de se reposer sur les classiques, les auteurs connus et reconnus ? Plusieurs inédits ont ainsi émaillé l'année, et non des moindres, d'une strophe de Baudelaire exhumée à des inédits de Proust et de Sagan, plus ou moins heureux. Ou encore cet ouvrage de Simone Veil, inattendu.
 

Les auteurs sur le sentier des guerres


Sécurité sociale, rémunération en salon, droits d'auteurs, contrats, les combats et les mauvaises surprises n'ont pas manqué au cours de ces 12 derniers mois. L'année post #PayeTonAuteur aura vu la nomination de Bruno Racine à la tête d'une mission pour définir le statut des artistes-auteurs et leur place dans la société. 2019 avait pourtant débuté avec les propositions de Pierre Lungheretti pour soutenir les auteurs de BD... mais beaucoup reste à faire. L'année 2020 sera à n'en pas douter habitée par ces combats, alors que le dialogue entre éditeurs et auteurs reste... compliqué.
 

Une année douloureuse pour la diffusion


Quand les mouvements sociaux s'organisent dans les différents groupes, on peut envisager de parler d'un symptôme : 2019 n'aura pas épargné les représentants, que ce soit chez Flammarion Diffusion (Madrigall), Dilisco (filiale de Albin Michel) ou encore Interforum. Des colères qui se ressemblent, évoquant toutes une dégradation des conditions de travail. 2019, année d'une diffusion malmenée, et qui laisse redouter que 2020 ne soit pas pour le mieux. 
 

Prix Nobel, Prix Booker : des choix contestés


Le grand retour du Prix Nobel aura viré à la catastrophe : d'un côté, les mesures censées répondre au scandale #MeToo qui a traversé l'Académie tardent à venir, de l'autre, le Nobel 2019 a été décerné à Peter Handke, choix contestable et contesté. Du côté du Prix Booker, le choix de Margaret Atwood en 2019 a été critiqué, car il faisait de l'ombre à Bernardine Evaristo, auteure bien moins connue, dont la carrière aurait pu bénéficier de plus de reconnaissance... Les jurés ont-ils conscience de la portée de leurs choix ?
 

Directeurs de collection, le sujet qui fâche


Au terme d'une année mouvementée juridiquement, le statut de directeur de collection est remis en cause — non dans sa fonction ni son importance dans l'édition, mais dans ses conditions de rémunération. La fin d'une époque, et d'une évasion de cotisations sociales, comme l'a reconnu le Conseil d'État. Impossible de passer à côté d'un sujet aussi crucial pour l'ensemble du secteur
 

Agent littéraire, éditeur : au cœur des métiers


Avec l'aide de David Pathé-Camus, auteur, traducteur et agent, ActuaLitté a proposé un vaste dossier, à travers une vingtaine d'articles racontant une profession toujours méconnue, voire mal-vue, celle de l'agent littéraire. Une fresque indispensable pour qui souhaite comprendre cet interlocuteur, loin d'être un nouveau venu dans la chaîne du livre. Un autre métier, que l'on pense connaitre cette fois, celui d'éditeur, a été exploré par David Meulemans, directeur éditorial des Forges de Vulcain, dans une autre série d'articles.
 

2019, l'année de l'audio


Le livre audio a vécu 12 mois formidables, devenant un format incontournable dans de nombreux pays. Pas seulement anglo-saxons, puisque l'Allemagne ou la Norvège abritent des aficionados de l'audiolivre. En France, si les chiffres de vente ne sont pas forcément dithyrambiques, les éditeurs ont rivalisé de vitesse pour créer leur propre plateforme de diffusion et/ou podcast...

champagne
(Yi Wang, CC BY-SA 2.0)
 

Stop Amazon


L'ombre d'Amazon sur le marché mondial du livre ne faiblit pas, bien au contraire. Mais le géant américain est désormais régulièrement contesté, et pas seulement par les libraires. Dans plusieurs pays du monde, l'opposition s'organise plus franchement. En France, les manifestations des gilets jaunes se sont ainsi coordonnées avec des mouvements écologistes pour dénoncer le groupe, devenu un symbole de la surconsommation et de la casse sociale.
 

La librairie indépendante sur le fil


Si leur principal concurrent, Amazon, est contesté, la librairie indépendante n'en reste pas moins fragile, en France. Moins que dans d'autres pays du monde, mais, malgré tout, la défense du prix unique du livre reste indispensable, selon les professionnels. Les vendeurs de livres indépendants font aussi face aux pratiques parfois condamnables des éditeurs, qui ne les aident pas vraiment.
 

L'édition scientifique remise en question


Un secteur finalement peu connu de l'édition mondiale subit depuis quelques années des bouleversements très importants. L'édition scientifique et académique, qui abrite quelques-uns des plus puissants groupes d'édition du monde, fait face au piratage, certes, mais surtout à une remise en question substantielle : différents États, dont l'Union européenne, organisent une ouverture des accès aux résultats de la recherche publique, face à ce que certains considéraient comme une privatisation du savoir...


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.