Onze universités en séance de repêchage pour le plan campus

Clément Solym - 12.11.2008

Edition - Société - plan - campus - pécresse


Certaines des universités qui n'ont pas été retenues après la 2e vague d'appel à projet pour le « plan campus » auront un lot de consolation.

En effet, onze projets qui n'ont pas été retenus ont été estimés « prometteurs » ou « innovants » et se partageront 400 millions d'euros. C'est ce qu'a révélé Valérie Pécresse, aujourd'hui au journal Les Échos. « 400 millions d'euros vont être distribués sur trois ans aux universités qui, sans avoir été retenues par le jury, ont formulé des projets prometteurs et innovants qui méritent un encouragement »

Plus précisément, la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche annonce : « Les quatre dossiers innovants de Dijon, Le Havre, Cergy et Valenciennes recevront chacun 20 millions d'euros » mais aussi « Les sept projets prometteurs de Lille, Nancy, Clermont-Ferrand, Rennes, Nantes, Nice, Créteil-Marne-la-Vallée pourront recevoir de 30 à 60 millions d'euros, en fonction de leur potentiel scientifique, du nombre d'étudiants, de l'investissement des collectivités et de la qualité du projet ».

En outre, elle explique que : « Dès 2009, 170 millions seront alloués dans le cadre de partenariats public-privé ».