Open access, nouvelle maquette... Les Presses de l'Enssib se réinventent

Antoine Oury - 29.04.2019

Edition - Les maisons - presses enssib - livres lecture recherche - edition professionnelle


Un peu plus de dix ans après une refonte de leurs collections, les Presses de l'Enssib s'offrent une nouvelle maquette et une nouvelle valorisation des titres à travers l'open access. Alors que l'édition professionnelle connait des difficultés, l'Enssib soigne sa production en simplifiant les accès et l'organisation sans sacrifier la qualité des contenus.

IFLA WLIC 2014 session 83 40th anniversary
L'Enssib (IFLA, CC BY-SA 2.0)


Petit retour en arrière : en 2008, Anne-Marie Bertrand, directrice de l'Enssib de 2005 à 2015, demande une simplification des collections, afin de faciliter l'approche de la production de l'École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques par les lecteurs. « Nous avons choisi de conserver la collection Boite à outils, à l'origine celle de Bertrand Calenge, qui était bien identifiée des lecteurs même si elle vivotait, à cette époque », nous explique Élisabeth Noël, chargée de la promotion et de la diffusion des Presses de l'Enssib.

« Nous avons inscrit cette collection très pratique dans la continuité de la précédente, et nous avons créé la collection Papiers, plus théorique, plus généraliste. Ces deux collections répondaient bien aux objectifs de l'Enssib en matière d'éléments apportés aux professionnels », complète Élisabeth Noël. 

En 2016, une troisième collection s'ajoute à cette offre, La Numérique, gratuite et, comme son nom l'indique, uniquement dématérialisée, dirigée par Muriel Amar. « Elle est proposée au format PDF aujourd'hui, mais nous travaillons à la rendre plus ergonomique pour la lecture à l'écran. » 10 ans après cette refonte, les Presses de l'Enssib affichent 125 titres, 813 contributeurs et pas moins de 25.000 pages publiées.
 

Open access et équilibre économique


La réorganisation et la simplification des collections auront payé : « Les publications des Presses se maintiennent », précise Élisabeth Noël, dans un contexte économique difficile pour l'édition professionnelle. En témoigne l'arrêt de la collection consacrée aux bibliothèques au sein du groupe Le Cercle de la Librairie : « Nous trouvons la fin des publications désolante et très dommageable : c'est une diversité des points de vue professionnels qui disparait. »

Pour faire face à ces difficultés, les Presses de l'Enssib ont préféré revoir les maquettes de leurs publications, en choisissant des modèles moins onéreux en matière de fonctionnement, de production et de fabrication, plutôt que de s'en prendre au rythme de parution.

Côté diffusion, les Presses de l'Enssib travaillent désormais avec le Comptoir des presses d'universités (LCDPU) et OpenEdition Books, qui offrent aussi une présence sur de nombreuses librairies en ligne. Si les ventes d'ouvrages imprimés dominent encore, l'accès en ligne fait partie des développements mis en avant par l'Enssib, vers plus d'open access (ou accès ouvert).

« Les ouvrages des Presses qui ont plus de 4 ans et moins de 7 ans sont mis en open access freemium [accessibles uniquement au format HTML en ligne] sur OpenEdition Books », détaille Élisabeth Noël, « puis, à partir de 7 ans d'ancienneté, on passe à de l'open access intégral, directement sur le site de l'Enssib ». En fin d'année 2019, ce sont ainsi 80 % du catalogue des Presses qui seront disponibles en open access, freemium ou intégral : « C'est un moyen de donner une seconde vie à des livres, quand les ventes s'effectuent essentiellement la première et la deuxième année. »

À terme, l'Enssib souhaiterait baisser le prix des ouvrages imprimés également, à mesure de leur ancienneté, mais un accès ouvert direct aux publications reste « difficile, en raison des coûts liés aux publications ».
 
Les activités des Presses réunissent aujourd'hui une petite dizaine de personnes : Catherine Jackson, responsable des collections, André-Pierre Syren, directeur de la valorisation, Celestino Avelar, à la supervision de la production, Véronique Bolinde, au secrétariat administratif, Silvia Ceccani, au secrétariat d’édition, Élisabeth Noël, à la promotion et à la diffusion, et Cédric Vigneault, chargé de la mise en pages.

Le catalogue général des 10 ans des Presses de l'Enssib est accessible ci-dessous.





Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.