medias

Open Road Media : levée de fonds chiffrée à onze millions de dollars

Julien Helmlinger - 19.08.2013

Edition - Les maisons - Open Road - Edition numérique - Levée de fonds


Ce 19 août, la maison d'édition numérique Open Road a fait état sur son blog d'un nouveau round de financement, de série C, ayant conduit à une récolte de 11 millions de dollars de fonds supplémentaires. Au rang des contributeurs figurent des investisseurs déjà engagés dans le capital existant : Kohlberg Ventures, Azure Capital, et Golden Seeds, ainsi que NewSpring Capital qui a mené la danse en apportant 8 millions de dollars. Un renflouement qui devra servir les ambitions d'expansion de la société.

 

 

 

 

Tandis que la maison d'édition a publié son premier livre numérique, de l'écrivain William Styron, courant 2010, il ne lui aura fallu que trois ans pour faire signer plus de 500 auteurs, produire environ 4000 ebooks, et lancer sa propre plate-forme de marketing.

 

À l'origine, l'éditeur se focalisait sur la publication numérique de fiction littéraire, avec des auteurs comme Pat Conroy, Alice Walker, ou encore Iris Murdoch... E une fois partie sur de bonnes bases, la maison s'est finalement engagée sur d'autres voies éditoriales et noué ses partenariats avec des indépendants comme Philosophical Library, MysteriousPress.com, et Albert Whitman & Company, afin de transposer leurs titres dans le monde du livre dématérialisé.

 

Seule ombre au tableau, les entreprises d'Open Road visant à décliner en numérique de nouvelles éditions de livres déjà publiés en format papier. Un créneau qui a conduit la maison à des relations litigieuses avec d'autres éditeurs, pour des questions de droits d'exploitation numérique. Notamment avec HarperCollins au début de l'année, au sujet de l'adaptation du best-seller jeunesse Julie of the Wolwes, de l'écrivain Jean Craighead George, qui semble avoir été résolue en toute discrétion.

 

Comme l'explique la maison sur son blog, ces nouvelles finances sont destinées à être injectées dans quatre domaines spécifiques : l'optimisation de la  la plate-forme technologique, l'expansion par la création de  flux de revenus supplémentaires, l'extension de son programme de partenariats impliqués dans les efforts de traduction et de marketing à destination de l'étranger, sans oublier les acquisitions de nouveaux contenus.