Orange retape le site du ministère de la Culture pour 530.000 €

Clément Solym - 29.11.2011

Edition - Société - Orange - ministère - Culture


Exclusif : Que peut-on avoir de nos jours pour 529.065 € ? Un ministère ? Presque. Le site d'un ministère. Et celui de la Culture plus précisément. Culture.gouv.fr vient de changer de tête, pour devenir culturecommunication.gouv.fr. Et l'aspect communicant étant désormais plus marqué, on s'amusera de découvrir quelques manques de... communication.


Pourquoi une telle somme ? C'est dans la liste des marchés notifiés par la rue de Valois : « Refonte du site internet culture.gouv.fr » lancé le 12 août dernier et attribué à Silicomp AQL.

 

Craque Boum Huuuuue

 

Mais existe-t-il un lien entre cette Silicomp et l'ancien nom donné à l'actuelle entité d'Orange Business Service, IT&L@bs (voir Wikipedia), ainsi rebaptisée en 2008 ? Difficile à croire. Orange aurait donc refait le site internet du ministère de la Culture ? Et si oui, pourquoi mentionner Silicomp AQL en Attributaire du marché ?

 

 

Difficile de ne pas se pencher sur l'actuel organigramme de la société Orange.

 

Quelle personne retrouve-t-on au poste de Directrice Exécutive, communication, Mécénat, Stratégie dans les Contenus ? Aïe... Christine 'Anéfé' Albanel. L'agrégée de Lettres modernes avait occupé entre mai 2007 et juin 2009 le poste de ministre de la Culture. 

 

Contacté par ActuaLitté, le bureau de Christine Albanel, chez Orange, nous assure qu'elle n'a « sûrement pas vu le nouveau site. Elle n'est d'ailleurs probablement pas la bonne personne à interroger sur ce sujet ». Dommage, on aurait bien aimé lui poser la question en personne.

 

Non, c'est qu'effectivement, tout porte à croire que Silicomp AQL, attributaire du marché, à la hauteur de 529.065 €, est bien cette même société filiale d'Orange Business Service, IT&L@bs. Autrement dit, qu'Orange a refait le site du ministère de la Culture.

 

 Communi-cons

 

Surtout que le ministère n'en pipe pas mot : « Le site institutionnel du Ministère rend compte quotidiennement de l'actualité du Ministre et du Ministère tout en mettant à la disposition du public ses ressources documentaires d'une exceptionnelle richesse. Actuellement, le site reçoit plus de 18 000 visiteurs uniques par jour (plus de 6 660 000 pages vues par mois.)



La nouvelle formule du site répond aux recommandations du rapport Riester qui , dans l'optique d'une meilleure visibilité de l'action du Ministère, et pour plus d'efficacité, a proposé de regrouper ses différents sites (240 répertoriés en 2009 !) sur deux plates-formes : Culturecommunication.gouv.fr et Culture.fr. (qui est dédié à l'actualité culturelle). » (le rapport Riester)

 

Riester, Franck Riester, celui-là même qui fut le rapporteur de la loi Hadopi du temps où Christine Albanel défendait tant bien que mal sa version du texte...

 

Oui, il faut donc s'y résoudre. C'est Orange qui a retapé le site du ministère de la Culture.

 

'ActuaLitté' a également contacté Orange Business Service IT&L@bs, anciennement Silicomp, pour comprendre les enjeux de la création d'un tel site. Malheureusement, personne au service de la communication n'était disponible pour nous répondre... Franck Lenoble, chef de projet au ministère de la Culture et en charge de la communication sur ce nouveau site, n'était pas non plus joignable.

 

Notons que pour les nostalGeeks, l'ancien site culture.gouv.fr est toujours accessible.

 

Et merci à Louvre pour tous

 

 

Mise à jour 19h :

Contacté par Orange ActuaLitté apprend avec plaisir avoir publié un article enfonçant des portes ouvertes. En effet, En effet, Silicomp est « fournisseur de la quasi-totalité des ministères et des services de l'État en France et depuis des années.


Silicomp est une filiale à 96% elle développe entre autres activités des sites internet. Depuis 2008 pour profiter de la puissance de la marque elle vend ses produits sous la marque Orange et sa raison sociale est Silicomp, raison sociale qu'elle mentionne dans l'appel d'offres du ministère ».

Et de nous préciser qu'en regard du CA réalisé par Orange, la réalisation de ce site n'est pas « une grosse affaire ».

Eh bien ActuaLitté persiste à trouver que la somme est tout de même rondelette.