medias

Oscars 2020 : Stephen King pris en étau sur les réseaux sociaux

Clara Vincent - 15.01.2020

Edition - International - Stephen King Twitter - Nomination Oscar 2020 - controverse diversité créateurs


Suite à l’annonce des nominations aux Oscars 2020, dévoilées ce 13 janvier, de nombreuses voix se sont élevées pour signaler le manque de diversité vis-à-vis des artistes femmes. Une situation de moins en moins acceptable dans un contexte post #MeToo, qui accuse encore d’un certain retard de la part de l’industrie du cinéma et de ses représentants. Stephen King ferait-il lui aussi partie de cet ancien monde ?
 
Mark Rain - (CC BY 2.0)


En tant que membre de l’Académie des Oscars, l’écrivain américain Stephen King a jugé bon de faire part de son avis sur les réseaux sociaux concernant le manque de diversité des personnes nominées pour l'édition 2020. Aussi publiait-il ce mardi 14 janvier un tweet où il déclarait : « Pour moi, la question de la diversité – telle qu'elle s'applique de toute façon aux acteurs et réalisateurs individuels – ne s'est pas posée. » Ajoutant dans un second message : « Je ne considérerai jamais la diversité en matière d’art. Seule la qualité. Il me semble que faire autrement serait une erreur. »

Ce post a eu tôt fait d’entrainer de vives réactions en chaine, où nombre d’internautes, dont des grands noms du cinéma hollywoodien ainsi que des auteurs, témoignaient de leur étonnement : comment Stephen King pouvait-il adopter une telle position ? Parmi eux, l’écrivain Roxane Gay, qui, en tant que fan de Stephen King, a fait part de sa déception, déplorant que l'auteur de thriller à succès considère que les notions de diversité et de qualité doivent encore être dissociées. « La qualité est partout, mais la plupart des industries ne croient en la qualité que d'un seul groupe démographique », analyse-t-elle.
 

Suite à la déferlante de tweets, Stephen King a tenté de rectifier le tir : il reconnait que nos sociétés, dans le milieu artistique comme ailleurs, ont besoin de davantage d'égalité. Et d’affirmer que « [l]a chose la plus importante que nous puissions faire en tant qu'artistes et créatifs est de nous assurer que tout le monde ait la même chance, quel que soit le sexe, la couleur ou l'orientation ».

Craignant, peut-être, de n’avoir pas été suffisamment clair cette fois, Stephen King a posté un ultime tweet où il finit par adopter la cause totalement inverse à ses premiers propos – déclarant qu’il était impossible de gagner un prix en étant d’emblée exclu(e) du jeu. 

Certains internautes n’ont alors pas hésité à moquer ce notable retournement de veste, comme signe du talent incontestable du maître de la littérature à suspens …
 


Commentaires
Chouette article, merci ! Aucun lien vers les billets (pourtants courts) dont il est question, et dont on n'a qu'un commentaire pour se faire une idée.



Et puis une idéologie extrémiste navrante qui escamote la qualité, ruine l'idée de reconnaissance. Cela biaise tout.



Merci Actualitté !
Une idéologie masculiniste qui met en avant l’homme dans tous les prix et concours, c’est beaucoup mieux sans doute ?
Stephen King propose la meilleure des solutions pour exclure la discrimination : se concentrer sur l'oeuvre et seulement sur l'oeuvre, peu importe le sexe, l'origine ethnique ou sociale de celui ou celle qui la produit.

Si tout le monde pensait comme Stephen King, nous n'aurions plus aucun problème de ce côté-là.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.