Où choisir des photos pour une bonne couverture de livre électronique ?

Cécile Mazin - 21.05.2019

Edition - Société - photos couverture - couverture livre - illustration couverture


Les images utilisées en couverture d’ouvrage électronique ne se résument pas à de simples illustrations visuelles. Elles sont déterminantes et vectrices d’un avant-goût du contenu écrit et visuel. En plus, d’attirer et de retenir l’attention des internautes, elles lui permettent de situer en quelques secondes la thématique au sein de laquelle s’inscrit le contenu de l’œuvre tout en apportant, autant que faire se peut, une information complémentaire, visuelle, enrichissante.


One Big Book
Dejan Krsmanovic, CC BY 2.0

 

Les images contribuent donc à la variété des contenus éditoriaux de vos différentes couvertures, tout en jouant un rôle important dans le ciblage de la population visée. Le choix s’annonce donc déterminant dans l’amélioration ou la conservation de l’attractivité d’une publication.
 

Pour le contenu visuel de couverture de votre e-book, il va vous falloir disposer de belles photos, des images inédites pour d’entrée de jeu planter le décor, illustrer le contenu thématique qui vous permette de vous démarquer et susciter l’intérêt du lecteur. Il est souvent difficile de trouver des banques d’images proposant des contenus de qualité. Au nombre des différentes possibilités qu’il serait intéressant d’explorer, Depositphotos se distingue..
 

Cette banque d’images originales et créatives vous permettra de dénicher de belles illustrations pour votre e-book, à la portée de toutes les bourses et sur des thématiques diverses et variées. Les créateurs de sites vitrines et les webmasters de boutiques e-commerce trouveront aisément leur bonheur parmi une large base de données répondant à tout type de besoin.

Cette gigantesque photothèque, alimentée en permanence par des contributeurs de qualité, propose plus de 100 millions fichiers. Après une inscription simple et intuitive, vous accédez au contenu gratuit qui saura être à la hauteur de vos besoins de création.
 

La question du droit d’auteur


Nous attirons votre attention quant à la question épineuse du respect des droits d’auteur, une règle dont il ne faut pas oublier de tenir compte quand vous téléchargez des images sur la toile. La solution la plus facile à mettre en œuvre et qui vous mettra à l’abri de potentiels ennuis en lien avec la propriété intellectuelle est de passer par des sites dédiés, des banques d’images où toutes les images sont libres de droits.

Ces images libres de droit ne sont pas toujours pour autant gratuites. Cela implique que l’utilisation que vous pourriez en faire après les avoir acquises est complètement libre.
 

Une autre solution, lorsque vous trouvez une image qui vous plait sur un site, c’est de chercher à contacter l’auteur pour lui demander son autorisation expresse et écrite pour faire usage de son œuvre. Cette démarche peut s’avérer être un vrai travail fastidieux et pourvoyeur de lenteurs dans vos activités.
 

Et si vous étiez l’auteur de vos photos ?


Enfin, la solution avec le plus haut niveau de personnalisation consistera à investir dans un appareil photo de bonne qualité et à réaliser vous-même vos visuels pour peu que vous soyez à même de vous en servir du mode manuel qui offre de réels avantages du point de vue exposition.

Du point de vue réglementaire, une attention particulière s’impose quant à la présence de personnes individuellement reconnaissables sur vos prises. Il faut savoir que toute personne a droit au respect de son image et peut s’opposer à être photographiée ou à voir sa photo diffusée sur Internet.




Commentaires
Cet article n’est pas bon. Il survole de manière embrouillée et incomplète le sujet. La partie sur la photo à faire soi-même est ridicule et erronée. La syntaxe pose quelques problèmes (s’inscrivent le contenu...), de même que le style (répétitions de « libres de droits », par exemple) et la structure générale. Enfin, en quoi Depositphotos se distingue-t-il de 123RF ou Shutterstock ? A supprimer et à refaire car c’est un sujet très intéressant.

Merci, malgré tout, pour la contribution 😉
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.