Abandonner son livre dans la nature pour un autre

Julie Torterolo - 10.09.2015

Edition - Société - Oublie ton livre quelque part - facebook - échange de livre


C’est parti : vous pouvez à partir d’aujourd’hui oublier votre livre dans la nature. Rassurez-vous, le but de la manœuvre n’est pas de le laisser dépérir, mais bien de le faire adopter par un autre. Cette idée « hors normes » a été initiée par Marie-Rose Hary. Cette organisatrice originaire du Luxembourg invite ainsi les internautes à faire un échange de livre géant.

 

Marie-Rose Hary, image d'illustration de l'évènement " Oublie un livre quelque part "

 

 

« Oublie un livre quelque part ». Dès les premiers clics sur la page Facebook de l’événement, le ton est donné. « Durant toute la semaine, laisse un livre dans un lieu public (parc, autobus, café, salle de cours……) dans le but de faire un échange de livres à grande échelle », peut-on immédiatement lire en description, écrite par Marie-Rose Hary, initiatrice du projet.

 

Le but de la manœuvre peut surprendre : abandonner son livre dans la nature pour qu’une autre personne le prenne, sous condition qu’il ait lui-même égaré une œuvre. « Le fait de partager un de tes livres te donne le droit d'en prendre un que tu trouveras », précise l’organisatrice. Autre condition : mettre une étiquette sur le livre indiquant « oublie un livre quelque part ».

 

 

 

La Luxembourgeoise, Marie-Rose, a elle-même promis « d’oublier » 500 ouvrages au cours de la semaine. Un échange de livre hors norme. Et pourtant, à l’heure actuelle, 13 000 internautes se sont déclarés comme participants. Et il ne s’agit pas de se limiter à la France. En plus des Francophones, on trouve des Allemands, Espagnols, Portugais et même Brésiliens qui sont prêts à se prendre au jeu.

 

L’événement commence dès aujourd'hui. L’année dernière, ce sont plus de 10.000 personnes qui ont égaré intentionnellement leurs livres. L’important reste alors que « cet échange hors de l'ordinaire » amène à  « de belles découvertes ».

 

 

 

Une idée qui a le vent en poupe sur la toile. D'autres manifestations identiques ont germé sur Facebook avec le même concept et le même nom. Le site bookcrossing.fr propose également le même type d'échange de livre géant, à la différence près, que l’ancien propriétaire peut suivre son œuvre et savoir ce que son nouvel acquéreur en pense.