Ouverture d'un centre littéraire associatif à Pittsburgh

Xavier S. Thomann - 20.03.2013

Edition - International - Pittsburgh - USA - Ecrivains en exil


L'association City of Asylum à Pittsburgh a décidé de mettre en place un centre pour la vie littéraire. Avec des objectifs à la fois locaux, mais aussi d'ordre international. L'association vient notamment en aide aux auteurs persécutés dans leur pays d'origine. Elle va installer ses locaux dans le quartier de North Side de la ville américaine. 

 

 

PittsBurgh

Vue de la ville de Pittsburgh, 

sakeeb, CC BY 2.0

 

 

Le nouveau lieu que l'association (sans but lucratif) compte ouvrit comportera une libraire, un espace pour des manifestations diverses (d'une capacité de 150 places assises) ainsi qu'un café. L'idée est de mettre en place « un havre de paix pour les auteurs en danger, afin qu'ils puissent continuer à écrire et faire entendre leur voix. » Il est vrai que beaucoup d'écrivains à travers le monde sont encore inquiétés pour leurs écrits. 

 

Ce centre littéraire prendre ses quartiers dans un ancien temple franc-maçon de la ville, ce qui s'inscrit dans le cadre d'un programme de remise à niveau du quartier. L'endroit portera le nom d'Alphabet City Literary Center. Ce n'était pas l'endroit prévu initialement, mais cela devrait largement faire l'affaire. 

 

Ce qui permettra également à l'association de s'exporter en dehors des murs de la maison de leurs deux fondateurs, Henry Resse et Diane Samuels. Jusqu'alors ils organisaient les différentes manifestations directement chez eux. Ils habitent une rue où plusieurs écrivains exilés habitent aussi. Nul doute que ce nouvel espace donnera plus de visibilité à leur action. 

 

En effet, cet espace de 5,000 mètres carrés, livré au printemps 2014, disposera également d'équipements pour faire des enregistrements et des diffusions. Le fondateur n'oublie par pour autant la dimension locale de son action : « Nous avons l'intention de faire d'Alpjabet City un lieu de rencontre pour les auteurs, les musiciens et les différents groupes de la ville. »