Ouverture prochaine de la plateforme suisse e-readers.ch

Clément Solym - 14.06.2010

Edition - Société - plateforme - suisse - livres


Dans quelques jours, on verra le lancement en Suisse de la plateforme e-readers.ch qui permettra de télécharger des e-books dans un catalogue qui offrira pas moins de 30 000 références. Si l’on compte 20 000 titres en anglais, on pourra découvrir tout de même 5000 titres en français et tout autant en allemand. La Suisse s'inscrit ainsi dans le mouvement initié déjà par son adhésion au service européen d'ebooks à la demande.

A l’heure de ce lancement de grande importance, le Conseil national est en train de réfléchir à l’opportunité d’intégrer clairement dans une loi sur le prix du livre le commerce électronique et la vente de textes électroniques. Cette loi qui tente déjà de voir le jour, avec un grand retard, depuis 2004, se doit d’intégrer le volet numérique de la vente sans quoi, lors même de son adoption, elle sera dépassée dans son application sur le terrain.

Avec l’explosion du marché des tablettes électroniques, il devient primordial d’encadrer précisément la vente des livres sur support numérique. Interrogé par nos confrères du Matin, le directeur de l’Office du livre de Fribourg (OLF), Patrice Fehlmann, annonce un prix de vente du livre numérique « 20% à 40% moins cher » par rapport au prix de la version papier en librairie.

Il faudrait donc que le Conseil national s’oriente vers une législation précise sur le prix du livre dans le cadre du commerce électronique, que ce soit pour la Suisse ou l’étranger. Cette initiative permettrait de protéger le système actuel de vente de livres. De nombreuses voix s’élèvent déjà pour que la loi sur le prix du livre intègre le commerce électronique pour éviter toute incohérence.

La nouvelle plateforme suisse de ventes de livres numériques ouvrira entre le 21 et le 28 juin prochains. Mise en place par l’Office du livre de Fribourg (OLF), cette interface proposera, pour chaque acheteur d’attribuer son achat au bénéfice de la librairie de son choix grâce à un menu déroulant.

Sans choix de sa part, ce sera celle qui est la plus proche du lieu de livraison qui bénéficiera des retombées de la vente. Pour M. Fehlmann, l’existence d’un solide réseau de librairies indépendantes est primordiale pour la survie d’une édition de qualité. Les libraires ont un rôle de première importance dans le conseil aux lecteurs.