Paraboles bibliques, culture religieuse et enfance

Clément Solym - 16.12.2009

Edition - Société - paraboles - bibliques - culture


La grande précision et la complexité des événements célébrés à Noël peuvent semer la confusion dans l'esprit des enfants. Car ils reçoivent en plus de l'éducation religieuse chrétienne, des notions sur l'hindouisme, l'islam, les coutumes juives...

Si certains parents sans croyance religieuse dominante semblent favorables à ce large éventail de cultures religieuses offert par l'école, ils tolèrent moins facilement le fait que leurs enfants passent à côté d'histoires très influentes de notre culture occidentale tels que les récits de l'Ancien et du Nouveau Testament.

Rien n'empêche donc les parents de lire des paraboles bibliques à leurs enfants avant d'aller se coucher, à la place de grands classiques tels que Pinocchio, Blanche Neige ou Cendrillon. Car de nombreux éditeurs pour enfants proposent des ouvrages de vulgarisation de la Bible, adaptés aux enfants.


A l'image d'auteurs tels que Jeanette Winterson n'hésitant pas à créer une oeuvre de fiction à partir de la Nativité du point de vue de l'âne à l'écurie. Dans Le Lion, la Licorne et moi, publié fin novembre,l'âne a l'honneur d'emmener la grossesse de Marie à Bethléem. Jeanette Winterson, qui a reçu une éducation religieuse mais a rejeté la rigidité de l'église, souhaite rendre accessible vraiment à tous ce récit biblique.

De même, la maison d'édition chrétienne, Zonderkidz, basée aux Etats-Unis, a aussi produit une série de livres d'images pour enfants basés sur des histoires bibliques, comme Jonas et le gros poisson. Un livre investi d'un contenu culturel primordial aux yeux des parents séduits par l'initiative. Diane Reilly, une mère athée du Sussex juge que les écrits bibliques sont parties intégrantes de la culture tout comme les fables d'Esope.