Paris dernière, les coulisses des nuits parisiennes, avec Philippe Besson ?

Clément Solym - 22.06.2010

Edition - Société - paris - dernier - interview


Qui ne connaît pas l'émission diffusée sur la chaîne câblée Paris Première et intitulée Paris Dernière ? Oui ? Les deux du fond ? Comme toujours. Bon, le principe en est simple. Un animateur, caméra sur l'épaule, va arpenter les lieux branchés de la capitale, et explorer le monde de la nuit.

Cela peut se dérouler dans un restaurant, dans une boîte, ou un bar, et toujours sous la forme d'interviews, en caméra subjective... Bref, c'est en cours depuis 1995 et ça se passe plutôt bien.


Or, il semblerait qu'un petit changement d'équipe pour cette émission soit envisagé. En effet, Xavier de Moulins quitterait l'équipe, et son remplacement serait alors assuré par le romancier Philippe Besson, à peu de choses près exclusivement publié chez Julliard - hormis Huit, paru chez Calmann-Levy en 2008 et L'enfant d'octobre paru chez Grasset en 2006. Ah oui, 48 heures au Lutétia, chez Scali en 2005...

Sinon, l'ensemble de ses autres romans, les douze autres, donc, c'est chez Fayard.

Bien. Alors, ce justicier de la nuit, qui interviewerait les acteurs du monde nocturne parisien serait attendu sur Paris Première. Contactée par ActuaLitté, la chaîne n'a pour le moment pas de commentaire à faire, et ne confirme pas non plus l'information.

Donc ? Donc, on n'en sait pas plus sur le sort du prix Emmanuel-Roblès 2001 dans le monde noctambule parisien...


Tous les ouvrages de Philippe Besson, chez Fayard ou non sur

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.