Paris : la bibliothèque Oscar Wilde fermée jusqu'au 11 mai, pour une panne moteur

Antoine Oury - 28.04.2017

Edition - bibliothèque Oscar Wilde - Paris Oscar Wilde - bibliothèque fermeture Paris


Depuis plusieurs semaines, les usagers de la bibliothèque Oscar Wilde, dans le 20e arrondissement de Paris, se heurtent à une porte close. Ou plutôt à moitié close, puisque l'établissement est fermé suite à une panne moteur du rideau métallique qui interdit l'accès à la bibliothèque. La réouverture de la bibliothèque Oscar Wilde est pour l'instant fixée au 11 mai.

 


 

La panne moteur est survenue au début du mois d'avril, et a obligé la ville de Paris à indiquer les raisons précises de la fermeture sur le site de la ville :

 

À la suite d'un dysfonctionnement de la porte d'entrée ne permettant pas d’ouvrir l’établissement dans des conditions satisfaisantes de sécurité, la bibliothèque sera fermée au moins jusqu’au mercredi 10 mai 2017 inclus. Nous mettons tout en œuvre pour rouvrir la bibliothèque le plus vite possible. Nous vous remercions de votre compréhension et nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée

 

L'entreprise de maintenance contactée par la mairie de Paris a confirmé qu'un « remplacement était nécessaire », mais les délais de livraison du moteur sont plus longs que prévu... Tout simplement. La Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris a donc fixé la réouverture de la bibliothèque Oscar Wilde au 11 mai prochain, aux dernières nouvelles.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.