medias

Paris : la Covid sévit une nouvelle fois en bibliothèque

Cécile Mazin - 23.10.2020

Edition - Bibliothèques - covid bibliothèque personnels - bibliothèques virus danger - usagers personnels covid


Située au cœur de Belleville, la bibliothèque Couronnes vient s’ajouter à la liste grandissante des établissements victimes de la Covid. Aucune information officielle sur les réseaux, mais une note interne qui donne le ton.


 

De Belleville à Ménilmontant, impossible de ne pas passer devant la bibliothèque Couronnes (Paris, XXe). Et de s’apercevoir, en ce 23 octobre, qu’elle demeure fermée.

Depuis ces dernières semaines, pas moins de six autres établissements ont dû fermer leurs portes, temporairement pour certains, isolant des parties entières pour d’autres.

Pour Couronnes, la sanction semble moindre : « [E]n raison d’un cas de COVID, la bibliothèque Couronnes sera fermée aujourd’hui vendredi 23 octobre. Elle ouvrira à 14h samedi 24 octobre, mais la section jeunesse restera fermée », apprend-on par la CGT.

La communication ayant circulé sur la messagerie interne du réseau des bibliothèques de la Ville de Paris. Pour autant, pas plus d’éléments communiqués par le réseau. 

On pourra cependant, non sans une certaine ironie, retrouver l’intervention de Guy Gorochov, immunologiste et chercheur au Centre de recherche d’immunologie et des maladies infectieuses (Cimi-Paris – unité Inserm 1135/CNRS/Sorbonne Université).

Dans une interview réalisée à l’occasion d’une intervention à la bibliothèque de la Goutte d’or, il expliquait les inégalités devant le virus.



crédit photo : CGT


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.