Paris : un terre-plein, fleuri d'hommage, pour Soljenitsyne

Clément Solym - 25.01.2012

Edition - Société - Soljenitsyne - Paris - hommage


Le prisonnier politique russe, qui avait passé quelques années au frais dans les goulags de l'ère stalinienne, recevra un hommage posthume de la ville de Paris. Cette dernière vient de décider de baptiser, le 6 février prochain, une place , située porte Maillot, dans le XVIe arrondissement.

 

Jérôme Dubus, élu Nouveau Centre, et homme à l'origine de cette initiative, explique à l'AFP que sa demande remonte à 2008. De son côté, la mairie assure : « Nous sommes heureux de voir le maire de Paris accéder à notre souhait malgré la réticence de certaines composantes de sa majorité puisque seuls les Verts et une partie du PS avaient soutenu l'opposition dans sa démarche. »

 

Soljenitsyne, prix Nobel de littérature en 1970, aura désormais son nom accolé à un terre-plein central, situé à cheval entre les XVIe et XVIIe arrondissements, précise la Mairie. Pour l'élu, il s'agit là d'une « juste reconnaissance pour la mémoire de cet écrivain majeur du XXe siècle ».

 

 

Mieux qu'un hommage, par ailleurs, ce terre-plein devrait devenir « un lieu de recueillement à la mémoire des millions de morts de l'idéologie communiste, notamment ceux qui ont péri en ex-URSS ».

 

La décision n'est pas encore prise toutefois, et les élus devront encore voter la validation du projet. Tout porte à croire que depuis la réunion du 1er mars 20101, où la Commission d'examen des projets de dénomination des voies, places, espaces verts et équipements publics municipaux avait donné un avis favorable, les opinions n'ont pas particulièrement changé. 

 

Le terre-plein de Soljenitsyne mesurera 16,125 m2, précisément, avec tilleuls et lavande, rosiers et genêts... Fleuri, en somme. 

 

Peut-être l'écrivain russe aurait-il eu une ultime volonté arboricole, comme celle de Brassens : « Plantez je vous en prie, une espèce de pin, pin parasol, de préférence... »

 

Crédit photo Wikipedia