Partager livres ou DVD : les bibliothèques participatives fleurissent à Monaco

Victor De Sepausy - 24.07.2019

Edition - Société - Monaco boîte livres - bibliothèque participative - principauté Monaco


En janvier dernier, la Principauté de Monaco avait monté une bibliothèque participative, installée au Jardin de l’Âne, une aire de jeux entre l’école de Fontvieille et le stade Louis II. Nommée A Picina Bibliuteca, cette construction temporaire servait de test, avant d’être déployée dans d’autres lieux de la ville. 
 

Jardin de l'Âne © Manuel Vitali 


Déposer ses ouvrages, ou des DVD, prendre part à la vie d’une bibliothèque de rue, ou de ces boîtes à livres qui s’implantent dans les villes. Monté par la Direction de l’Aménagement urbain, le dispositif permet de déposer toute sorte d’ouvrages, auxquels donner une seconde vie. 

Avec un design spécifique, imaginé par Stéréotank, collectif d’architectes vénézuéliens, basés à New York, ces boîtes disposent d’une paroi en plexiglas pour résister aux conditions météo changeantes. 
 

Multiplier les points d'accès et de partage


À la disposition de chacun, le concept démarré en janvier a fructifié : les Monégasques, invités à participer ont dû jouer le jeu, car une nouvelle boîte a été installée. Cette fois, c’est dans la gare de Monaco même que la picina bibliuteca voit le jour. 

Elle « permettra à tous ceux qui le souhaitent d’emprunter ou de déposer des ouvrages (livres, vinyles, CD ou DVD) afin de leur offrir une seconde vie : une action solidaire et écologique, permettant de “recycler” bon nombre d’ouvrages et d’éviter qu’ils soient laissés à l’abandon ou jetés », indique la principauté.  


Gare de Monaco © Michael Alesi


La bibliothèque a cette fois été réalisée dans le cadre des travaux de réaménagement du hall de la gare. 

Notons que les architectes ont déjà œuvré dans le monde de la Little Free Library, avec deux projets présentés sur leur site : le premier, basé à Manhattan, avec une boîte à livres éphémère, baptisé LFL, parficulièrement conceptuelle.


 

Le second, dans l’East Village, toujours aussi conceptuelle :

<

>




Dossier : les boîtes à livres, entre partage et culture


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.