Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Partie de Robert Laffont-Nil, Sylvie Delassus rejoint les éditions Stock

Cécile Mazin - 04.07.2013

Edition - Les maisons - Robert Laffont - directrice de collection - non fiction


« Sylvie Delassus, actuellement directrice littéraire aux Editions Robert Laffont-NiL, rejoindra Stock à la rentrée comme directrice littéraire non fiction », annonce la filiale du groupe Hachette Livre, dans un communiqué.

 

 

 

 

Sylvie Delassus a fait des études de Lettres à l'Université de Caen et est titulaire d'une maîtrise d'édition de Paris XIII. Elle a travaillé successivement aux éditions Franco Maria Ricci à Milan, aux éditions Herscher, aux éditions EPA, et aux éditions  Mille et une nuits. Depuis 1999 elle est directrice littéraire aux Editions  Robert Laffont-NiL.

 

Parmi les auteurs dont elle a eu la charge chez Robert Laffont et chez Nil,  on peut citer Bertrand  Delanoë, Guy Carlier, François Hollande, Marie France Etchegoin, Marc Fiorentino, Nicolas Bedos, Didier Decoin, Jean Paul Kauffmann, Philippe Delerm.

 

Depuis le mois d'avril, la maison Robert Laffont est tout de même particulièrement chahutée : le départ de Leonello Brandolini, ancien patron de la maison, avait fait sonner la cloche. 

 

L'ex P-DG avait été renvoyé de son poste, alors que Planeta, l'actionnaire espagnol et propriétaire de l'ensemble du groupe, est actuellement en pleine restructuration d'Editis. Or, face à ces nouvelles mesures, Leonello Brandolino, âgé de 62 ans, opérait une résistance forte, en bon aristocrate vénitien.

 

Remplacé par Pierre Dutilleul, ancien responsable des Ressources humaines et de la communication, pour le groupe Editis, il laissait la maison bien seule.

 

Puis, ce fut l'annonce, encore non officielle, d'un futur déménagement Place d'Italie, où se trouve déjà le groupe Editis, ainsi que Place des éditeurs. Une source a révélé à ActuaLitté le projet de regroupement des pôles littéraires de sociétés filles d'Editis autour de la Place d'Italie. Ne serait donc concernée, pour l'instant, que la partie ‘littéraire', du groupe, probablement après la rentrée.