Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Pas de cannibalisation : le livre numérique favoriserait la lecture

Cécile Mazin - 21.01.2014

Edition - Société - lecture de livres - livres numériques - livres papier


Le service de lecture en streaming Youboox présente les résultats d'un sondage effectué entre fin décembre et début janvier, auprès de 200.000 participants. Le sondage interroge les pratiques de lecture entre numérique et papier, montrant que l'on n'assiste pas à une cannibalisation du format digital sur l'imprimé.

 

Selon les données présentées les grands lecteurs sont toujours plus friands de papier que de numérique. Ainsi, en matière d'imprimés ils sont :

31 % à lire entre 1 et 5 livres 

29 % à lire entre 6 et 10

35 % à lire 11 livres et plus

 

Pour le numérique :

À 42 % lisent entre 1 et 5 livres

À 18 % entre 5 et 10

À 15 %, 11  et plus

et 25 % aucun

 

Cependant, chose intéressante, ils sont 73 % à assurer qu'ils ont lu des ouvrages en format numérique qu'ils ne pensaient pas acheter. Quant aux espaces d'achat des livres, les outils sont assez divers : 

 

 

 

Le bouche à oreille reste un outil important, puisque 60 % des répondants ont conseillé de lire ou acheter des ouvrages, parce qu'ils les avaient lus au format numérique. 

 

Parmi les répondants, 31 % avaient entre 41 et 55 ans et 33 % entre 26 et 40 ans. « Cette étude permet de mettre un terme aux idées reçues. "Non" : le numérique ne vole pas la vedette au papier. Et "Oui" le numérique favorise la lecture sous toutes ses formes et surtout pousse les lecteurs à acheter encore plus de livres », estime Hélène Mérillon, Présidente et co-fondatrice de Youboox.