medias

Pas de débat public autour des dessins inédits de Van Gogh

Victor De Sepausy - 01.12.2016

Edition - Société - débat - dessins - Van Gogh


Face à la polémique qui entoure la publication d’un carnet de dessins inédits de Vincent Van Gogh, les éditions du Seuil, qui portent ce projet aux côtés d’autres éditeurs à l’international, avaient proposé la tenue d’un débat public avec différents experts en concertation avec le Musée Van Gogh d’Amsterdam qui porte la fronde sur l’authenticité de ces œuvres.

 

 

Mais il n’en sera rien car Le Seuil a essuyé une fin de non-recevoir de la part du musée néerlandais. Cette institution assure dans un communiqué ne pas voir l’intérêt d’un tel débat. Pourtant, du côté du Seuil, c’était une opportunité de faire retomber la polémique qui entoure ce carnet proposé en fac-similé par la maison d’édition française.

 

Dans un communiqué, Le Seuil assure à présent « mettre le musée Van Gogh devant les responsabilités qui sont les siennes dans le déclenchement d’une campagne de dénigrement systématique », rapporte l’AFP.

 

Vincent Van Gogh, le Brouillard d'Arles, Carnet retrouvé (69 €) a été publié le 15 novembre dernier. L’ouvrage regroupe 65 dessins inédits attribués à Vincent Van Gogh. Mais, dès la publication de l’ouvrage, le Musée Van Gogh a attaqué l’authenticité de ce carnet.