Pas le " X-Factor des livres", juste une rencontre entre auteurs et agents

Clément Solym - 16.08.2013

Edition - International - agents littéraires - rencontres - jeunes auteurs


Dans une époque de téléréalité, le speed-dating est évidemment un outil presque désuet. Ce qui n'empêche pas l'agence littéraire Curtis Brown de remettre le couvert avec son Discovery Day, organisé en partenariat avec Foyles. Durant toute la journée, les auteurs encore non édités sont invités à se présenter avec leur manuscrit, pour se faire passer en revue. 

 

 

Foyle's, Soho, WC2

boutique Foyles du quartier de Soho

Ewan-M, CC BY SA 2.0

 

 

The Bookseller rapporte que la deuxième (oui, souhaitons-lui longue vie) édition de cette journée, inaugurée l'an passé, reprendra du service le 16 novembre prochain, dans la librairie Foyles Charing Cross Road. Des agents littéraires de grand renom seront présents pour examiner les oeuvres des uns et des autres. 

 

Ce sera aussi l'occasion de questions/réponses sur l'édition, et d'un petit peu de dissection du monde du livre. En association avec l'agence Conville & Walsh, deux auteurs repérés auront l'opportunité de perfectionner leur art, et de tenter l'aventure de l'édition. 

 

« Ce n'est peut-être pas X-Factor pour les livres, mais une journée où des écrivains sérieux et engagés peuvent rencontrer les meilleurs agents et avoir un retour constructif, et immédiat, et décoder le monde parfois mystérieux de l'édition. C'est également très amusant », explique Jonny Geller, l'un des membres de Conville & Walsh. 

 

Un projet qui pourrait gagner en popularité en France, alors que le rôle des agents est toujours  assez mal considéré. Le principe est de passer huit minutes de commentaires, suivies de 15 minutes autour d'un café : 350 auteurs avaient signé avec l'agence Curtis Brown dans les jours qui suivirent cette journée, l'an passé. 

 

« Pour être honnêtes, nous ne savions pas à quoi nous attendre », admettait Jonny Geller, PDG de l'agence. Les profils les plus variés sont venus présenter leurs textes, mais ce qui importe, c'est qu'une agence littéraire doit se renouveler en permanence et offrir de quoi découvrir. « L'édition traverse une révolution - les libraires sont dans la tourmente, l'auto-édition est en croissance forte, les six grands groupes sont en berne - et pourtant, une vérité demeure. Nous voulons toujours une bonne histoire, bien racontée. Donc à la question de mon auteur ‘Pourquoi plus ?', je répondrai : ‘Pourquoi moins ?'. »