medias

Pass Culture, artistes-auteurs, bibliothèques... Franck Riester fait le point

Antoine Oury - 25.10.2018

Edition - Société - Franck Riester assemblee nationale - franck riester ministere culture - csg auteurs


Comme d'autres ministres avant lui, Franck Riester est entré directement dans le vif du sujet avec une audition devant la commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale autour du budget de son ministère de la Culture. Forcément, à un peu plus d'une semaine de sa nomination, le ministre n'a pas fait de grandes annonces, mais a pu faire le point, s'inscrivant dans la lignée de l'action de Françoise Nyssen.


Franck Riester, le mercredi 24 octobre devant la commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale
 

Travailler avec les collectivités

 

Mettant en avant sa propre expérience de maire [de Coulommiers, entre 2008 et 2017, NdR], Franck Riester a mis en avant le « partenariat avec les collectivités », qu'il a qualifié de « crucial ». Il a fixé les moyens accordés au titre des crédits déconcentrés à 849 millions € en 2019, en assurant que les DRAC auront ainsi vu leur budget progresser de 8 %. « Ces mêmes DRAC, dont les effectifs seront sanctuarisés », a ajouté Franck Riester.

 

L'éducation artistique et culturelle

 

S'inscrivant dans la lignée de Françoise Nyssen pour la politique mise en œuvre pour l'éducation artistique et culturelle, Franck Riester a annoncé 145 millions € mobilisés en 2019, ainsi que 6,5 millions € pour le Plan Culture près de chez vous, qui vise à renforcer la mobilité des œuvres et des artistes.

 

Ouverture des bibliothèques

 

Conformément à ce qu'avait déjà annoncé Françoise Nyssen lors de la présentation du budget 2019, la Dotation Générale de Décentralisation est portée à 90 millions €, soit une hausse de 2 millions €. 265 bibliothèques ont été accompagnées dans l'aménagement de leurs horaires, avec une amplitude horaire améliorée de 6h hebdomadaires, en moyenne.

 

Le Pass Culture

 

Le fameux dispositif « parachèvera le parcours d'éducation artistique », a expliqué Riester, et sera doté de 34 millions € en 2019. 11.000 jeunes volontaires dans 5 départements seront mobilisés pour une expérimentation du Pass Culture. Des montages financiers, juridiques et cultures sont encore à trouver, a indiqué le ministre de la Culture, « pour que le budget soit plus raisonnable pour l'État ».

 

Sans apporter de précisions quant au financement, le ministre a laissé entendre que le Pass Culture pourrait « peut-être, dans un deuxième temps, bénéficier à tous les Français ».

 

Les dépenses de sécurisation des sites et événements

 

2 millions € seront mobilisés dès 2019, dans le sillage du fonds d'urgence mis en place dès 2016, a indiqué Franck Riester, qui se promet « attentif » aux coûts de mobilisation des forces de l'ordre mis en avant par les organisateurs d'événement.

 

Les artistes auteurs

 

« Le ministère aura à cœur de poursuivre d'ici la fin d'année le travail engagé avec les représentants des artistes auteurs », a commencé Riester, précisant que « le sujet a été évoqué en conseil des ministres ce mercredi matin ». 18 millions € de crédits nouveaux permettront de compenser « durablement » la hausse de la CSG, avec un décret en cours de finalisation, a garanti le ministre.

 

« Un autre décret a été finalisé pour permettre le recouvrement de leurs cotisations sociales par l'Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (Acoss) en 2019 », a par ailleurs déclaré le ministre de la Culture, en indiquant que « certains aménagements ont été rendus possibles dans le cadre du prélèvement à la source ».

 

Les inspections des affaires sociales et culturelles travaillent sur le régime de protection sociale des artistes auteurs, et des propositions seront présentées à Franck Riester à la fin de l'année, apprend-on.

 

Les “menaces sérieuses” sur les bibliothèques
exposées à Franck Riester

 

Le budget du CNL

 

Aucune nouvelle précision n'a été fournie quant au budget du Centre National du Livre en 2019, qui a soulevé des inquiétudes. « La budgétisation du CNL permettra de sécuriser les ressources », assure Riester, qui confirme la suppression des deux taxes affectées au centre, dont celle qui concernait les chiffres d'affaires des maisons d'édition.

 

Les personnels du ministère

 

Enfin, Franck Riester a confirmé l'effort économique réalisé par le ministère de la Culture, après avoir rendu hommage au personnel du ministère. 50 équivalents temps plein seront supprimés en 2019 dans l'administration centrale, et 110 du côté des opérateurs.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.