Passions : dans la tête de Nicolas Sarkozy, avant le jugement pour corruption

Nicolas Gary - 21.06.2019

Edition - Les maisons - Nicolas Sarkozy - nouveau livre - président République


À force d’en lire, il se devait bien à son public et d’en écrire un (oui, c’est un zeugma) : Nicolas Sarkozy, manifestement inspiré du succès que rencontre François Hollande, son successeur à l’Élysée, souhaite redevenir la star des librairies. Voilà trois ans qu’il n’avait rien fait ne paraître : ce sera chose faite dans une forme de mémoires, à sortir ce 27 juin.


 

L’histoire de Nicolas Sarkozy, président de la République un jour, président toujours, débutera avec son entrée en politique, et ses débuts au RPR, alors gouverné par Jacques Chirac. Il faudra prendre patience puisque selon les premières informations, ce volume de Passions — titre éloquent : souffrance ou enthousiasme ? — s’achèvera le 16 mai 2007. 

Autrement dit, sa première journée de président.

Pour l’anecdote, passablement judiciaire et cocassement drôle l’ancien fondateur de Les Républicains sera prochainement jugé pour corruption et trafic d’influence alors que ses ultimes recours ont été rejetés. C’est toute l’histoire de Paul Bismuth qui sera au cœur de cette procédure et bien des affaires attendent encore Nicolas Sarkozy.

Rappelons que c’est surtout une première, dans la Ve République, que d’assister au procès d’une telle ampleur, incriminant un président de la République.
 


Un ouvrage qui fera plus parler de lui encore, quand on sait avec quelle malice les éditions de L’Observatoire ont pris soin de faire paraître, fin septembre, le 25, un livre de Patrick Duhamel, journaliste politique, ancien directeur général de France Télévision, et Jacques Santamaria, réalisateur et scénariste.

La République abîmée se présente comme « l’examen au scanner d’une dizaine de scandales, politiques, médiatiques, qui ont marqué voire mis en danger la Ve République, jusque dans ses institutions. De Ben Barka en 1965 au « Penelopegate » en 2017, ils ont impliqué le pouvoir dans ses composantes les plus diverses et parfois les plus inattendues : ainsi les scandales se sont transformés en « affaires d’État » ».

Le récit politique n’envie rien à la tragédie. Il y a « Markovic », ou comment Pompidou a été sali. « Boulin » ou comment une opération immobilière s’est scellée par un meurtre présumé. « Clearstream » ou l’incroyable histoire d’une haine sans merci. Au-delà des scandales financiers ou du trafic d’influence, cette visite des recoins les plus sombres de notre vie politique dévoile les complots destinés à ruiner une carrière, souiller les honneurs — en fait, briser les hommes. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.