Pattinson, Stewart et Meyer : des primes abusives pour Twilight

Clément Solym - 11.04.2014

Edition - Justice - Stephenie Meyer - Edward Cullen - Bella


C'est le crépuscule des idoles pour Robert Pattinson et Kristen Stewart, les deux stars de la saga Twilight, adaptée des romans de Stephenie Meyer. Une plainte déposée contre les deux acteurs, pour « des pratiques comptables trompeuses » a été lancée par Goldrest, distributeur anglais, qui a financé la réalisation. Le distributeur, Summit Entertainement, est également impliqué dans cette histoire. 

 

 

Stephenie Meyer

Stephenie Meyer

Gage Skidmore, CC BY SA 2.0

 

 

Goldrest, assure Hollywood Reporter, aurait été floué sur la part de bénéfices du film de 2008. L'agent comptable qui aurait été mandaté pour vérifier la comptabilité se serait vu refuser l'accès complet aux documents relatifs aux dépenses. Selon les documents de la plainte, des factures indues et des erreurs à la hauteur de 39,3 millions $ ont été constatées, entraînant une perte de 6,3 millions $ pour Goldrest.

 

Les dépenses n'auraient pas dû être imputées aux profits réalisés, estime le financeur, en outre, la plainte fait également état des bonus supplémentaires que les acteurs Pattinson et Stewart ont perçus pour incarner Edward Cullen et Bella Swan sur le grand écran. La scénariste Melissa Rosenberg et la romancière Stephenie Meyer sont aussi impliquées. 

 

Pattinson devait originellement toucher une prime de 300.000 $ pour le premier film, mais au moment où les producteurs ont négocié la suite, Pattinson et Stewart auraient encaissé 2,5 millions $. Rosenberg et Meyer auraient, elles, encaissé 500.000 $. 

 

Pour Goldrest, puisque l'ensemble de ces personnes a touché de fortes primes, pour revenir dans le deuxième film, Summit (qui appartient aujourd'hui à Lionsgate) n'aurait pas dû répertorier ces dépenses sur le premier film. 

 

La plainte a été déposée à la cour supérieure de Los Angeles cette semaine.