Paulo Coelho félicite un ado qui vend des livres pirates à Delhi

Julien Helmlinger - 16.03.2015

Edition - International - Paulo Coelho - Piratage - Contrefaçon


Quand l'écrivain Paulo Coelho, célèbre auteur de L'Alchimiste entre autres bestsellers, est tombé sur la photo d'un jeune indien vendant deux de ses livres contrefaits à Delhi, il n'a pas crié au voleur. Au contraire, le Brésilien a partagé l'histoire de ce qu'il perçoit comme « la plus petite librairie du monde, les bras d'un adolescent », sur sa page Facebook, en félicitant le garçon d'avoir ainsi trouvé « un moyen honnête de gagner de l'argent ».

 

 

 

 

Paulo Coelho n'a visiblement pas l'intention de faire un procès au libraire des rues de Delhi, qui propose également des œuvres de John Green et Malala Yousafzai à sa clientèle. Sur sa page Facebook, l'auteur explique : « Je sais que les gens appellent ça des éditions pirates. Mais pour moi il s'agit d'un honneur et d'un moyen honnête pour ce jeune homme de gagner de l'argent. »

 

Une prise de position que son lectorat n'a pas manqué de saluer en multipliant ses commentaires en ligne à la suite de la photo partagée. Sur son blog, Paulo Coelho s'était dernièrement positionné en faveur du dialogue interculturel, et confiait apprécier le fait que ses livres soient lus par de nombreux lecteurs à travers le monde. Rien que sur le marché légal, il en a écoulé 180 millions d'exemplaires.

 

« Si je peux partager des histoires qui touchent le cœur de tellement de personnes différentes, je peux en quelque sorte collaborer pour apporter des améliorations dans ce monde. Chacun de ces lecteurs a un fond différent, qu'il soit d'Iran, Israël, Irak, Kurdistan, Afrique du Sud... mais il y a toujours un pont culturel », assurait-il. « La culture permet aux gens de mieux se comprendre entre eux. »

 

Par ailleurs, et depuis 2006, l'auteur s'est positionné plusieurs fois en faveur des livres numériques gratuits, un moyen de promotion qui selon lui conduirait par ricochet à davantage de ventes papier. Il avait ainsi partagé lui même des liens permettant de télécharger ses œuvres sur une célèbre plateforme de torrent, notamment via un billet intitulé Pirate Coelho, sur son blog.

 

Paulo Coelho est attendu au Salon du Livre de Paris, du 20 au 23 mars 2015.