medias

Payer la prestation des auteurs, même s'il n'y a pas de manifestation

Clément Solym - 12.03.2020

Edition - Economie - auteurs manifestations revenus - subventions argent public - aide soutien auteurs


Avec l’annulation de manifestations littéraires, et l’impact économique pour les participants revient la question de la rémunération des auteurs. Acteurs concernés directement, ils subissent également les consignes gouvernementales liées à la crise du coronavirus. 

SGDL - Hôtel de Massa
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 
Livre Paris fut le second événement après Paris Manga à annoncer son annulation. Et dans les prochains mois, d’autres pourraient être concernés. La Société des Gens de Lettres s’interroge : quid des auteurs, dans ces circonstances, « extrêmement inquiets quant aux conséquences que pourraient avoir ces annulations » ?

De fait, les revenus perçus pour leurs interventions peuvent parfois représenter « une part importante » de leurs rémunérations sur l’année.

« Nombre des manifestations concernées ont bénéficié en 2020 du soutien financier de la SOFIA ou des pouvoirs publics (Centre National du Livre, DRAC, collectivités locales), qui pourraient être maintenues afin de leur permettre d’honorer, en dépit de l’annulation, les frais déjà engagés ou restants dus auprès de leurs fournisseurs et prestataires », poursuit la SGDL.

Or, si les subventions découlant du CNL ou de la Sofia, sont conditionnées au paiement des auteurs, elles entrent donc « dans l’assiette des engagements de dépense des manifestations, au même titre que ceux concernant leurs différents prestataires et fournisseurs ».
 

Dans la continuité de Bercy


Récemment, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, intervenait sur ce sujet à l’antenne de France Inter : « Je sais à quel point l’événementiel est l’un des secteurs les plus touchés. J’appelle toutes les grandes entreprises à faire preuve de solidarité et à régler les prestations, même s’il n’y a pas de prestation. »
 


La démarche de la SGDL entre dans la même logique, après tout. Et l’organisation « invite l’ensemble des manifestations concernées à confirmer l’engagement qu’elles ont pris auprès des auteurs invités quant au versement de la rémunération qui était prévue au titre de leur participation ».

Le ministre l’avait assuré : l’impact du COVID-19 sera « sévère pour la croissance française en 2020 ». Selon nos informations, le ministère serait en train de travailler à un plan plus large sur le sujet.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.