#PayeTonChroniqueur : Beigbeder refuse le bénévolat pour ONPC

Nicolas Gary - 30.08.2019

Edition - Société - Frédéric Beigbeder - ONCP Laurent Ruquier - rémunération chroniqueur


Faux départ pour la nouvelle saison de On n’est pas couché : annoncé triomphalement par la productrice de l’émission, Frédéric Beigbeder devait ouvrir le bal, aux côtés d’Adèle Van Reeth. Mais le chroniqueur mondain exilé dans le Pays basque en a décidé autrement.

Frédéric Beigbeder - Livre sur la Place 2014
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

Une nouvelle approche, une nouvelle gamme d’intervenants, plus de chroniqueurs attitrés réguliers, mais des « personnalités» en mesure de commenter et de donner leur avis… Le programme de ONPC, l’émission de Laurent Ruquier, était tout trouvé.
 
Avec pour premiers invités, des écrivains comme Yann Moix, Olivier Adam ou Karine Tuil, tout allait démarrer fort et bien. Mais non.

Le Beig’ aurait claqué la porte de la production, et son nom, lancé par Catherine Barma, a dû être supprimé, remplacé au pied levé par un autre chroniqueur mondain : Franz-Olivier Giesbert. 

Mais le refus du petit basque d’adoption s’explique très simplement : « J’ai appris que ce n’était pas payé. Je ne le savais pas. Je pensais que ce travail méritait salaire », indique-t-il au Figaro. « J’ai été un peu étonné d’apprendre que maintenant on demande à des journalistes de travailler gratuitement, c’est un peu surprenant. »

Comme tout un chacun, Beigbeder a besoin d’argent, souligne-t-il — même s’il assure être « prêt à soutenir bénévolement des causes ». 

Et de conclure : « Je suis peut-être affreusement vénal. C’est un nouveau truc, maintenant les gens doivent être tellement contents d’aller à la télévision qu’ils doivent y aller gratuitement. Bientôt ils paieront aussi. »

Étonnant : sans le savoir, Frédéric vient de lancer le hashtag #PayeTonChroniqueur, alors qu'on ne l'a jamais trop entendu autour de #PayeTonAuteur.


Commentaires
Ça va de soi de payer ceux à qui on demande d'aller travailler.Bizarre d'idée de demander aux gens de donner de son temps pour la télé.
A mon avis toute émission nulle faite par des nuls pour un public pré-supposé (à tort) forcément nul ne mérite aucune publicité, même négative puisque toute pub est recherchée par les marchands de soupe...
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.