Pearson et Bertelsmann discutent d'une fusion des filiales éditoriales

Clément Solym - 25.10.2012

Edition - Economie - Pearson - Bertelsmann - Penguin


Le groupe d'édition scolaire Pearson et la société allemande Bertelsmann sont entrés en discussions pour rapprocher leurs divisions éditoriales, Penguin et Random House, vient d'annoncer le Financial Times ce 18 octobre. Une réponse aux défis stratégiques qui se posent à tous, et plus spécifiquement dans le domaine numérique. 

 

 

 

 

Les négociations porteraient sur une fusion où Bertelsmann prendrait 50 % de la future joint-venture, mais pour l'heure, aucun des deux groupes n'a souhaité faire de commentaires.

 

Ces tractations interviennent toutefois à un moment intéressant, alors que le monde de l'édition est entièrement redéfini par l'évolution numérique des ventes. 

 

Les grands éditeurs américains ont en effet besoin de retrouver un certain équilibre face aux géants du net, et rétablir les jeux de pouvoir, alors que les acteurs de la vente au détail ne sont plus les librairies indépendantes de jadis. 

 

Le rapprochement de ces deux acteurs ne pourrait toutefois pas se faire sans que l'autorité de la concurrence soit sollicitée : un conglomérat de cette envergure poserait immanquablement des problèmes. À eux deux, ils pourraient en effet détenir un quart des marchés américains et britanniques. 

 

Markhus Dohle dirige actuellement le groupe Random House, tandis que John Makinson est PDG de Penguin. Les deux hommes devraient jouer un rôle majeur, bien entendu, dans le cas d'une fusion des deux sociétés.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.