Pearson se félicite de son virage numérique : des résultats en hausse

Antoine Oury - 26.07.2019

Edition - Economie - Pearson resultats - Pearson numerique - chiffre affaires Pearson


Le groupe Pearson se plie à l'exercice des résultats financiers, et, pour la première fois depuis plusieurs années, l'évolution est positive : les ventes du groupe sont en hausse, alors que celui-ci entreprend un virage numérique important. Le PDG du groupe assure qu'il s'agit là d'un premier signal vers le retour à l'équilibre et aux bénéfices.

Pearson - London Book Fair 2018
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Pour la première fois depuis 6 ans, le groupe Pearson fait état d'une croissance de 2 % de son chiffre d'affaires, et promet des résultats encore plus encourageants pour la seconde partie de l'année. Avec cette hausse, le CA du groupe s'établit à 1,83 milliard £ dans le monde, au 30 juin. Les bénéfices sont toujours à la traine, toutefois, avec 37 millions £ contre 233 millions £ pour la même période de l'année précédente.

Ces difficultés à dégager des bénéfices sont provisoires, cependant, assure le groupe : elles découlent des opérations de restructurations et de ventes que Pearson met en œuvre depuis plusieurs mois, désormais. Le groupe britannique a en effet décidé de se séparer de plusieurs filiales, mais aussi d'abandonner une partie du marché du manuel imprimé pour se convertir largement au numérique.
 

L'avenir est au numérique (ah ?)


John Fallon, le PDG du groupe, voit dans ces résultats les signes d'un passage « du renouveau et de la réforme à une future croissance », selon ses termes auprès de l'agence Reuters. « Ce sont ces changements dans la nature même de nos activités qui nous rendent confiants quant à la stabilisation des revenus et leur croissance à venir », a-t-il ajouté dans un communiqué du groupe.

Dans les mois à venir, le groupe Pearson se prépare à lancer une « Global Learning Platform », qui devrait réunir ces offres numériques en matière de formation, ainsi que d'autres produits, toujours en numérique.
 
En début d'année 2019, l'éditeur de contenus scolaires et pédagogiques avait abandonné une partie de ses manuels imprimés, en cédant son activité américaine portant sur les manuels scolaires imprimés destinés aux élèves « K12 » (de la maternelle à la fin du lycée) au fonds d'investissement américain Nexus Capital Management LP pour 250 millions $.

Et le groupe, au fil des mois, avait confirmé sa volonté de se convertir franchement au numérique.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.