Pécresse aux enseignants chercheurs : du calme, ça va aller

Clément Solym - 05.02.2009

Edition - Société - Pécresse - enseignants - chercheurs


En déplacement à Strasbourg, désormais la plus grande université Française, la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche qui est en train de se mettre à dos toute la profession, a souhaité envoyer un message rassurant aux intéressés, diffusé par les ondes de France bleu Alsace. Comprenant les angoisses liées aux projets en cours, elle désire tout de même « donner des garanties pour rassurer les enseignants-chercheurs sur ce nouveau statut ».

Une excellente idée, puisqu'aujourd'hui, une vague de pacifiques assemblées générales et de grèves est prévue, de même qu'un mot d'ordre a été lancé pour le 10 février.

Ce matin, la ministre qui venait en quelque sorte inaugurer la belle réussite qu'est Strasbourg, avec ses 42.000 étudiants, n'a pas caché ses intentions toutefois. « Quand on est autonome, on doit pouvoir gérer ses ressources au plus près de ses besoins, au plus près des besoins des étudiants, au plus près des besoins des laboratoires et ça passe par une modernisation du statut des enseignants-chercheurs », rapportent nos confrères de l'Express.

Dès lors tout est question d'équilibre entre « la possibilité donnée aux universités de gérer au mieux leurs ressources humaines et en même temps de protéger l'indépendance des enseignants chercheurs par des évaluations nationales qui garantiront leur progression de carrière dans de bonnes conditions ». Alors, pourquoi s'inquiéter ?



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.