Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Penguin Random House fait dans les produits dérivés avec l'acquisition de Out of Print

Laurène Bertelle - 09.06.2017

Edition - Les maisons - Penguin Random House - produits dérivés littérature - maisons d'édition acquisitions


La maison d'édition Penguin Random House a annoncé mercredi 7 juin l'acquisition de Out of Print, entreprise spécialisée dans la production et la vente de vêtements et d'objets à l’effigie des plus grands classiques de la littérature. Une décision qui reflète aussi une volonté globale des grosses maisons d'édition de diversifier leur offre.

 
(page Facebook de Out of Print)


 

Fondée en 2010, Out of Print est une entreprise spécialisée dans la production et la vente de vêtements, d’accessoires et d’objets divers en lien avec le monde du livre. Du t-shirt 1984 au mug Alice au pays des merveilles en passant par la trousse imprimée style fiche de bibliothèque, la marque propose à la fois des designs issus de couvertures de livres classiques et des créations originales.
 

Le 1er juin dernier, la maison d’édition Penguin Random House a officiellement fait l’acquisition de Out of Print, une décision qui a été rendue publique le 7 juin dernier dans un communiqué publié sur le site du groupe d’édition. En se rapprochant de la marque, Penguin Random House suit le modèle de nombreuses maisons qui tendent à proposer des produits autres que des livres pour diversifier leur offre et ainsi toucher un public plus large.
 

Hachette investit les applications mobiles en rachetant l'éditeur Brainbow
 

 

Les deux cofondateurs de Out of Print, Todd Lawton et Jeffrey LeBlanc, resteront en tant que directeurs généraux et continueront de travailler dans leurs locaux à Manhattan. 

 

« Travailler main dans la main avec Penguin Random House est une opportunité incroyable pour tous nos partenaires, et pour nos fans en général d’exprimer leur passion pour leurs livres préférés », ont-ils expliqué. Nous ne pouvions pas être plus excités à l’idée de commencer un nouveau chapitre de l’histoire de Out of Print. » 

 

Échange de bons procédés


Il faut dire que les deux amis d'enfance travaillaient déjà avec Penguin Random House, puisque plusieurs de leurs produits étaient sous licence de la maison d'édition anglo-saxonne, par exemple ceux en lien avec les romans 1984 et La Ferme des Animaux de George Orwell, La Servante Écarlate de Margaret Atwood ou encore Sa Majesté des mouches de William Golding. Les deux cofondateurs ont par ailleurs avoué que la maison d’édition les avait soutenus dès leurs débuts dans leur mission.

 

De son côté, Out of Print a séduit Penguin Random House grâce à la visibilité non négligeable que ses produits apportent aux auteurs, aux illustrateurs et aux maisons d'édition. « Avec leur esprit d’entreprise avant-gardiste, leur esprit de groupe joyeux et leurs valeurs sociales, ils seront accueillis avec enthousiasme au sein de la famille de Penguin Random House » s'est réjouie la maison d'édition. 

 


Enfin, l'entreprise Out of Print est également très engagée dans la lutte contre l'illettrisme et participe au financement de programmes d'alphabétisation ainsi qu'à des dons de livres au profit de communautés défavorisées. Depuis sa création, Out of Print a pu ainsi faire don de plus de deux millions de livres, une initiative que Penguin Random House s'engage à faire perdurer.