Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Penguin Random House, groupe qui peut vendre des ebooks plus chers

Clément Solym - 10.07.2013

Edition - Economie - Penguin Random House - livre numérique - best-sellers


La fusion entre les deux groupes éditoriaux Penguin et Random House n'est pas simplement le rapprochement de deux puissances de l'édition internationale. C'est avant tout le groupe qui comptabilise un grand nombre de prix Nobel, le plus de ventes dans les best-sellers... et le meilleur vendeur d'ebooks au monde. De quoi infléchir l'actuelle situation outre-Atlantique, face au gorille d'Amazonie ?

 

 

 

 

Dans le classement que réalise le site Digital Book World, Penguin et RH comptaient parmi les deux éditeurs les plus prolifiques durant le premier trimestre, réunissant respectivement 87 et 42 titres dans les meilleures ventes. Par comparaison, Hachette Book Group n'en disposait que de 88. Or, prochainement, on ne parlera plus de Penguin ET Random House, mais de Penguin Random House. 

 

Or, dans la nouvelle liste établie par DBW, Penguin Random House prend plus d'ampleur encore, et notamment les places n°1 et 3, ajoutant quatre autres titres dans le top 10 des ventes. Dans les titres qui sont vendus entre 10 $ et plus, PRH s'empare de 19 des 20 entrées. Conclusion : non seulement PRH est le nouveau pivot dans l'édition numérique, au niveau des best-sellers, mais surtout, il est capable de vendre des livres numériques plus cher. 

 

Dans le détail, entre 2012 et 2013, les deux sociétés qui n'en font plus qu'une montre que la romance érotique est le genre qui domine dans les meilleures ventes. La société PRH contrôle désormais les deux publications Fifty Shades of Grey, mais également Crossfire. À vue de nez, pour ces deux séries, ce seraient plus de 100 millions d'exemplaires qui ont été écoulés. 

 

Avec plus de 10.000 employés à l'heure actuelle, PRH va contrôler près de 25 % du marché du livre mondial, avec plus de 15.000 nouveautés annuelles, une grosse présence dans les listes des meilleures ventes, et des auteurs, répartis dans quelque 250 filiales, qui comptent des écrivains depuis Dan Brown jusqu'à Khaled Hosseini. 

 

Markus Dohle, directeur général de la firme, explique que le processus de rapprochement s'est fait «progressivement et avec prudence ». Thomas Rabe, PDG de Bertelsmann ajoute : « Avec le lancement, ce jour, de Penguin Random House, Bertelsmann et Pearson ont un grand chemin à faire ensemble vers le futur du livre et de l'industrie du livre - et une nouvelle croissance pour Bertelsmann. »

 

L'investissement commun ira vers le développement de contenus nouveaux, et l'on sait que la dimension numérique sera importante. Les efforts mutuels pour assurer la promotion des auteurs, et permettre de nouvelles acquisitions, seront également au coeur de la convergence.