Perseus Books entrera dans le giron du groupe Hachette

Clément Solym - 25.06.2014

Edition - Economie - Perseus rachat - groupe Hachette - investissement distribution


Le groupe Hachette expliquait récemment à ses investisseurs : « Les éditeurs ont besoin d'une taille et des muscles pour garder le contrôle dans leurs relations avec les auteurs, sur les prix et la distribution. » Eh bien la filiale américaine annonce qu'elle va grossir, avec le rachat du groupe Perseus Books. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé.

 

 

Frankfurt Book Fair 2013

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

S'il reste encore à obtenir l'accord des autorités de la concurrence, l'accord est tripartite : Hachette Book Group acquiert l'activité d'édition du groupe, tandis que l'activité de distribution sera prise par Ingram Content Group. Ce dernier fournit quelque 38.000 revendeurs, bibliothèques et autres partenaires, avec 30.000 éditeurs de toutes tailles à travers le monde. 

 

Dans tous les cas, la stratégie de croissance est bien celle qui avait été présentée, et passe par un renforcement de la position du groupe, soucieux « d'améliorer la diversité de son portefeuille de livres sur de nombreux segments », comme il l'avait expliqué à ses investisseurs. 

 

Ce qui est intéressant, c'est que le groupe notait une certaine insuffisance dans l'alimentation en titres US pour ses éditeurs britanniques. Or, Perseus dispose d'une filiale anglaise, qui pourra participer à ce mouvement. Selon les estimations de Hachette, ses parts de marché seraient de 5,8 % pour le marché américain, avec Simon &Schuster à 7,5 %, puis HarperCollins à 10,5 % et Penguin Random House désormais fusionné à 27,7 %. 

 

Pour sécuriser sa position, Hachette notait qu'il examinerait « les opportunités de croissance externe », notamment par le biais de petites acquisitions. La suite est tirée du communiqué officiel de Hachette.

 

Le groupe Perseus Books, fondé en 1996, comprend neuf marques ou maisons d'édition (notamment Avalon Books, Basic Books, Da Capo Press, Public Affairs et Running Press). Sixième éditeur généraliste « trade » aux États-Unis, il publie 700 titres par an et possède un catalogue de plus de 6000 titres, couvrant, dans le champ éditorial de la non-fiction, des domaines aussi variés que l'histoire, la science, la religion, l'économie, le développement personnel, la santé, l'éducation, la biographie, les guides de voyage et la musique.

 

Parmi les publications de Perseus on peut citer notamment Friday Night Lights de H.G. Bissinger, qui fut en tête de la liste du New York Times et Skinny Bitch de Rory Freedman ; A Problem From Hell de Samantha Power ainsi que Gödel Escher Bach de Douglas Hofstader, qui ont remporté tous deux le prix Pulitzer ; Banker to the Poor de Muhammad Yunus (Prix Nobel de la Paix), Mighty be our Powers de Leymah Gbowee (Prix Nobel de laPaix), The Feynman Lectures on Physics de Richard Feynman (Prix Nobel de Physique) et la fameuse série de guides de voyages de Rick Steves.

 

Le chiffre d'affaires des activités d'édition de Perseus Books est de l'ordre de 90 millions de dollars. En 2016 son résultat opérationnel représentera environ 10% de son CA d'édition.

 

Michael Pietsch, Chief Executive Officer de Hachette Book Group, commente : « Nous sommes enthousiastes à l'idée de réaliser cette acquisition. Elle apportera à Hachette Book Group un programme de nouveautés et un catalogue extraordinaires par leur variété, par leur attractivité et par la passion qu'ils véhiculent, et elle répond à notre volonté stratégique de nous développer et d'enrichir notre offre de non-fiction. »