Peter Janson-Smith, l'agent littéraire au service de 007, est décédé

Cécile Mazin - 19.04.2016

Edition - International - Peter Janson-Smith - agent littéraire - Ian Fleming James Bond


C’est en grande partie à lui que l’agent 007, alias James Bond, doit son succès : que ce soit pour les romans de Ian Fleming, ou les différentes adaptations portées au cinéma, Peter Janson-Smith n’était jamais bien loin. L’agent littéraire du romancier a multiplié les efforts pour faire découvrir l’espion britannique, et lui assurer une longue carrière. 

 

 

 

En tant que président du Glidrose, devenu Ian Fleming Publications, la société gérée par les ayants droit de Fleming, Janson-Smith a dirigé d’une main de fer les prolongements des aventures de Bond. Après le décès du romancier en 1964, c’est lui qui supervisait et autorisait les différentes suites qui furent publiées. 

 

L’agent avait pourtant pris sa retraite depuis quelque temps, mais c’est grâce à lui que les livres ont été traduits en une quarantaine de langues. 

 

Né le 5 septembre 1922, il est devenu au fil du temps une véritable légende dans l’édition. Si Fleming fut son plus important auteur, il en compta d’autres, non moins prestigieux. Ainsi, c’est lui qui représenta Anthony Burgess, et réussit à placer le roman Orange mécanique, avant que Deborah Rogers Ltd ne prenne la suite de la carrière de Burgess. 

 

Il démarra sa carrière comme agent chez AD Peters entre 1946 et 1949, avant de rejoindre Curtis Brown en tant que directeur du département des langues étrangères. Il fonda par la suite PJS Ltd en 1956.