Petit Futé épinglé par Sea Sheperd pour une “propagande” pro-pêche

Antoine Oury - 19.09.2018

Edition - Société - Petit Fute Sea Sheperd - Sea Sheperd peche - Petit Fute Feroe peche


L'éditeur de guides de voyage Petit Futé a été copieusement critiqué par l'organisation non gouvernementale Sea Sheperd pour le texte de son guide Danemark, Iles Féroé, édition 2017-2018. La présentation d'une pêche traditionnelle de globicéphales dans les îles Féroé relève de la « propagande pro grind des tueurs de dauphins féringiens et défend le plus grand massacre (volontaire) de mammifères marins en Europe », souligne Sea Sheperd.




 

Le grindadráp, ou grind dans sa version réduite, se traduit littéralement par « mise à mort des baleines » : cette tradition culturelle chasse principalement les globicéphales, parfois appelés globicéphale noir ou baleines pilotes. On retrouve cette chasse uniquement aux îles Féroé, aujourd'hui, même si elle fut autrefois pratiquée à Terre-Neuve ou au Groenland.

 

À l'origine, cette chasse était nécessaire pour nourrir les populations scandinaves de cette région, mais elle est peu à peu devenue culturelle, et ne s'effectue aujourd'hui que pour répondre à une tradition. Le déroulement est d'ailleurs codifié : des bateaux rabattent les cétacés vers une baie, afin de les faire s'échouer sur une plage. Là, ils sont abattus à l'aide de couteaux traditionnels, sans distinction.

 

Dans son guide consacré aux îles Féroé, Petit Futé évoque cette tradition : « Tués en bande sur les plages depuis des générations, cette tradition fait partie de la culture locale », peut-on notamment lire. Et c'est la description de l'événement qui a agacé l'ONG Sea Sheperd, qui s'applique à protéger les océans de la main de l'homme. 

 

« “Éviter de dire aux Féringiens que l'on soutient l'association Sea Shepherd dans sa croisade contre la chasse aux globicéphales (...) cette tradition fait partie de la culture locale (...)”. Cette chasse est réglementée “dans l'intérêt de l'animal (...) les Féringiens se sont appliqués à humaniser leurs méthodes (...) la mise à mort n'est pas un pur spectacle, c'est un sacrifice rituel de l'animal.” Petit Futé va jusqu'à relayer la propagande anti Sea Shepherd de l'Association des Chasseurs de Baleines des Féroé : “(...) ne pas céder à la provocation car c'est ce que recherche Watson, qui attend un coup médiatique pour faire parler de lui” », indique Sea Sheperd dans un post sur Facebook.

 



 

« Petit Futé a depuis toujours mis en avant les territoires et les traditions locales en veillant à ne pas se positionner en donneur de leçon. Concernant ce sujet très sensible, notre objectif a été de traiter les deux points de vues », a indiqué l'éditeur sur Facebook. 

 

Des Amérindiens qui coûtent
1,6 million $ au Québec


« Ainsi, il ne s’agit pas d’assurer la promotion de cette pratique ou de l’association des chasseurs, mais de donner des informations pour que notre lecteur puisse se faire une opinion. Nous citons également les actions de la Fondation Brigitte Bardot à l’encontre de cette pratique et soulignons une donnée écologiste militant en faveur de son arrêt », précise Petit Futé, qui évoque « un mauvais procès ».

 

Interrogé par le HuffPost, Jean-Paul Labourdette, président de Petit Futé, ajoute : « Nous nous efforçons de toujours présenter des guides les plus neutres possible. Nous ne nous positionnons jamais, que ce soit envers les militants écologistes ou les gouvernements des pays dont nous parlons. C'est un texte très précis sur la pêche que nous avons écrit et je comprends que cela ne plaise pas. »




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.